AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Là où les fleurs mènent ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 25
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Là où les fleurs mènent ...   Mer 17 Juin - 14:14

Citation :
Le chemin n'est pas si compliqué...
Va là ou ton cœur ressent froideur, et chaleur insoutenable en même temps..
Les deux Gardiens, guerriers des temps immémoriaux t'attendent.


J'ai arrêté de compter à trente, d'abord parce que je ne sais pas ce qui m'a pris de vouloir compter les marches ; et ensuite parce j'ai murmuré une incantation pour avoir un peu de lumière et que j'en ai oublié de compter les marches que je descendais encore.
Le silence autour de moi pourrait paraitre étouffant, rien, pas un bruit. Il doit pourtant y avoir du monde par là-bas ? Alors je me suis accordée à ce silence, j'ai essayé d'en faire de même, de ne pas faire de bruit en posant mes pied sur chaque marche.
Main tendue devant moi, avec cette petite lumière. Juste assez pour voir où je pose le pied, afin de ne pas tomber.
Et je descends. C'en est presque abrutissant, de ne faire que ça, descendre, tout en écoutant le silence.

Enfin mon pied ne rencontre plus de marche. Ma main se referme vivement lorsque mon œil aperçoit au fond un lueur rougeoyante. Je continues d'avancer, les yeux fixés sur cette lueur et enfin je la reconnais. La même forme que sur le blason de l'homme à la taverne.
Je souris intérieurement, et m'approche un peu encore, mais guère plus.
Il a parlé de gardiens...

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.



Dernière édition par Essenai le Mer 15 Juil - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   Mer 17 Juin - 17:43

La porte accueille peu de visiteur ces temps ci... Et le peu de travail que l'on peut avoir est dans l'instant volé par les Démons.
A quoi servons nous? Je m'abats un peu trop sur mon sort peut être...?

Une lueur s'intensifie dans la pénombre de l'escalier ouest. Une lueur blanche, une lueur d'espoir s'infiltre dans les couloirs étroits qui mènent à la porte. Une fine silhouette s'en retrouve dévoiler et mon cœur s'emballe, pas trop, ma compagne peut vite se mettre en colère...

Une seule chose..
Derrière moi...Personne!
A droite...Personne!
A gauche...Toujours rien!

Ouf! Personne pour me faire taire, je me lève lentement de mon siège. Me réjouissant intérieurement de sa visite, je m'élance à sa rencontre mais je garde mon statut de garde en tête!


La porte est derrière moi, jeune mage!
Tes paroles peuvent t'aider à les franchir ou à mourir!
Alors choisit bien tes mots!

Nous t'écoutons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 25
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   Mer 17 Juin - 18:19

Est-ce lui, le gardien dont on m'a parlé. Je me tiens droite devant lui, prête pour jouer le rôle que l'on m'a apprit à jouer. Ne pas réfléchir, juste... Jouer. Chacun ses jeux.
Bras le long du corps. Ce dernier entièrement détendu. Visage inexpressif, sauf ces maudits yeux. Espérons qu'il ne fera pas de commentaire sur eux, comme ce plait à le faire un certain guerrier.
Pourvu qu'ils ne brillent pas...

Je retiens de justesse un soupir. Mes paroles ? Ah ah ah. Et si je ne parle pas tu fais quoi ?
C'est que j'ai déjà beaucoup parlé aujourd'hui...


-Qui ça "nous" ?

Ça, ça m'intrigue. Oui bon, on m'a dit, les gardiens, mais là, ya que lui qui c'est précipité vers moi.
Je me penche sur le côté, pour regarder derrière lui puis finalement revient au gardien présent devant moi.

Oui donc, dire quelque chose...
J'ai bien quelques trucs à dire mais ça reste coincé dans la gorge.


-Hum hum...

Et puis j'ai pas l'habitude de raconter à n'importe qui le pourquoi de mes actes.
...
Bon, on va tenter...


-Je viens voir...

Silence...
Je réfléchis à toute vitesse.
En fait, vu le nombre de démon que je connais... Le choix est tout sauf difficile.


-Tykky.

Oui voilà, Tykky. Je l'ai vu il y a peu je sais, je pourrais toujours dire qu'il me manque si on me demande plus de détail.

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.



Dernière édition par Essenai le Mer 15 Juil - 12:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   Sam 20 Juin - 21:24

Elle m’obverse et analyse mes mots. L’un d’eux l’interpelle.
Avant même d’avoir fini, elle s’anime. Le « Nous » l’a visiblement troublée et elle commence à regarder au dessus de mes épaules enfin elle essaie. Elle fait deux pas sur le coté et s’incline un peu pour observer mes arrières.


Hum ! Hum !

La curiosité est un vilain défaut qu’il faudra que tu maitrises si je te laisse franchir ses portes. Ta vie en dépend, en es tu conscientes?


Je croise les bras pour me donner plus d’autorité et lève quelque peu la tête en la tutoyant du regard. Il faut bien que je me montre un peu menaçant...

Ta présence est arrivée aux oreilles de ton guerrier, jeune mage. Mais tu devras passer ses portes pour le rejoindre.

La route est longue avant d’arriver dans les fourneaux de l’enfer. Et tu sais une épreuve a déjà commencé!


Mon doigt s’applique à lui montrer les portes qu'elle devra franchir et passer. Je lui montre deja le chemin à suivre...

Bien sur que je suis obligé de la laisser passer, elle demande un démon, je ne peux li refuser l'accès...
Mais je vais me laisser un petit moment de plaisir avant de lui accorder ce privilège.


Ses portes sont gardées et ne s’ouvriront que si je décide de les ouvrir ! Pour cela, je dois connaître les détails de ta venue et pas seulement la raison d’une simple visite.

On ne risque pas sa vie pour une simple rencontre, n’est ce pas?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 25
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   Sam 20 Juin - 21:54

Une incroyable envie de rire me prend. Une de celles que je ne connais plus depuis... Depuis le beau-parleur. Mais je ne laisserais pas ce rire s'extérioriser. Il est puissant, en moi. Ça me donne l'impression d'être plus vivante que jamais. Quelle rencontre, Tyyky m'attendra un peu. Et puis cet homme à l'air de vouloir le faire attendre aussi. Profitons.

-Je ne savais pas qu'un gardien avait le droit de faire attendre un démon.

Parce que, d'une certaine façon, c'est ce qu'il fait. D'une certaine façon, Tykky attend.

J'ai du apprendre à maîtriser des tas de choses, mais la curiosité n'en a jamais fait partie. Et, à bien y réfléchir, je n'en ai aucune envie.
Non je ne suis pas consciente de cela. Et à peine ses mots ont-ils atteint mon esprit que déjà ils repartent. Il ne me servirait à rien de m'en soucier. C'est avec les idées claires et non souillée par la peur que je dois passer cette porte.

Mes mains dans le dos, je le regarde lui, quand bien même me montre-t-il la porte.
En parlant de curiosité cher gardien... Vous éveillez encore une fois la mienne avec vos paroles... sibyllines... Est-ce que je sais qu'une épreuve à déjà commencé ? Non. Et ce que je m'en soucis ? Essayons. Ma vie est bardée d'épreuves. Une de plus, une de moins...


-Chacun gâche sa vie comme il l'entend.

Ma voix a claquée dans l'air ambiant.

-Je vous l'ai dit, je suis venue voir Tykky. Les détails de ma venue ?

Voilà que mes mains commencent à frétiller dans mon dos, comme autrefois, lorsque je sentais une idée des plus saugrenues arriver en mon esprit. Heureusement qu'il ne peut les voir.
Etrange qu'en ces lieux soudain l'envie de m'amuser me prenne.


-Il ne vous est pas venu à l'esprit que le guerrier que je veuille rencontrer m'ait prise pour maitresse ?

Idée complétement saugrenue au vue de ma rencontre avec le guerrier en question il y a peu. Mais enfin, cela m'en dira un peu plus sur les rapports du gardiens et des démons.

Je m'enfonce les ongles de ma main droite dans la chair de mon poignet, afin de me calmer un tant soit peu. Attendons la réponse du gardien et après, je dirais ce que je veux vraiment.

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.



Dernière édition par Essenai le Mer 15 Juil - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leif
La Terreur en Chemise à Fleurs
avatar

Masculin Nombre de messages : 868
Age : 25
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Guerrier
Elément : Eau
Date d'inscription : 07/08/2008

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
264/300  (264/300)

MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   Dim 21 Juin - 12:23

Voila maintenant plusieurs jours que Leif était partit de la Cité des Enfers.
Il avait beau être habitué au voyage et à la solitude, elle lui manquait. Il y était maintenant habitué, et s'y plaisait grandement. Il faut dire que tout en elle est d'une grande beauté. Que l'on aime ou non son côté sombre, maléfique, on ne peut qu'être charmé par les merveilles dont elle regorge.
Le guerrier s'était donc mis en route un peu plus tôt dans la journée, pour rentrer faire une halte, avant de repartir une nouvelle fois.

La route avait été longue, comme d'habitude, le marais d'IssCanaK n'était pas tout proche. Il avait, en route, rencontré deux personnes chassant ensemble, ce qui, malgré le fait qu'il avait passé un agréable moment à exercer son art, n'arrangeait pas les choses, il avait du rentrer vite, le sang séché ne partirait jamais de son gantelet de toile, il lui fallait se presser.

Il descendit les escaliers assez rapidement, mais s'arreta à leur extrémité, quelque chose était différent.
Il y avait une présence.
Le combattant leva les yeux sous sa capuche, et aperçut Sun Jian devant la Porte. Il n'était évidemment pas seul, mais de part sa taille, il était très aisé de le repérer. La personne devant lui était une jeune femme, enfin, de ce que Leif voyait d'ici.

Le guerrier repris sa marche, sur un pas plus lent. Il ne connaissait pas la personne sur le pas de la Porte, et si elle n'était pas rentrée, alors, elle ne méritait pas, du moins pas encore l'attention du démon. Il passa devant elle, la regarda un instant, suffisant pour la jaugée, tandis qu'elle ne pouvait, comme personne, apercevoir le visage du combattant sous sa capuche, puis il passa devant l'immense Gardien.

"Bien le bonjour Sun Jian, je vous que tu es occupé, je ne vais donc pas te déranger, je te laisse à ta tâche."

Les Portes, si immenses et lourdes soient-elles, s'ouvrirent devant Leif, le laissant avancer au sein de l'immense Empire.
Tandis qu'elles se refermaient, il regarda une nouvelle fois la jeune personne, et pensa qu'il se pourrait qu'elle puisse entrer, et que si elle y parvenait, alors peut-être aurait-il l'occasion de lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   Lun 13 Juil - 16:50

Maitresse?! ...

Elle a bien dit maitresse... Même le démon Leif ne put m'empecher de reprendre mes esprits après avoir entendu ce petit mot. Elle est donc celle qu'il attend depuis des lunes.

Maitresse...

Oui, c'est bien elle! Le jeune guerrier attend sa venue! Jeune ou pas, c’est un démon… Ma gorge avale le peu de salive qu’il me reste. Mes mains s'humidifient, mon regard se trouble doucement.

Je ne dois pas le faire attendre!
Je ne dois pas la laisser ici!
Elle doit le rejoindre!

Je jette un coup d'œil rapide dans le recoin où se trouve ma compagne. Elle dort! Heureusement! Elle n’aurait jamais acceptée que je laisse passer cette fille pour cette raison...


Je suis d’humeur... généreuse...Enfin... Bon bref! Je te laisse passer! Il t'attend!
Un conseil : Ne te perds pas en chemin où je reviendrai, personnellement, pour te faire revenir ici même!
Me suis-je bien fait comprendre?!


Une main sur chaque porte, j’entrouvre le passage vers les profondeurs sombres des Enfers.

La porte est ouverte!

A toi de suivre ton chemin à partir de maintenant.
L’Ancien te guidera peut être vers ton guerrier ou celui-ci viendra peut être à toi! Mais ne fait pas demi tour!
Bon voyage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 25
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   Mar 14 Juil - 17:00

C'est vrai qu'il m'a surpris, mais j'ai réussi à ne pas sursauter.
Qui est-il ? Un démon à en croire sa façon de se comporter. Jamais vu. Je ne le quitte pas du regard tandis qu'il s'éloigne et passe la porte. Pourquoi se retourne-t-il une fois passé ? Même lorsque celle-ci se referme sur lui mon regard y reste poser. C'est seulement lorsque la voix du gardien me parvient que je reprends pied sur terre.
D'humeur généreuse ?
Un peu naïf je dirais.
Mais déjà les portes s'ouvrent, alors je ne vais pas me plaindre, après tout, tant mieux, qu'il pense que je suis ici pour réchauffer le lit de Tykky.

Je lui jette un dernier regard puis sans un mot m'avance vers les portes. Il ne me reste plus qu'à trouver Tykky...
Une fois la porte passée, je regarde autour de moi. Par où aller ?


( hrp : direction )

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là où les fleurs mènent ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où les fleurs mènent ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Vin de fleurs de sureau
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Lui dire avec des fleurs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les sous-sols du Temple :: La porte des Hôtes[Rp obligatoire avant tout autre post]-
Sauter vers: