AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conciliabule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Conciliabule   Mar 16 Juin - 14:09

Au début je voulais seulement rire un peu, mais on a dévié dans un RP plus sérieux, donc je poste ici à la demande de Leif, en vous mettant l'historique des premiers MP.
En violet c'est moi, et Leif sera en rose (vengeance !).

Oh, tu tombes bien toi, viens voir par ici, faut qu'on parle ! *l'attrape par le col et l'emmène dans un coin sombre*

*le scrute longuement du regard* J'aimerais savoir ce qu'il y a entre Thanos et toi pour que vous vous couvriez mutuellement de fleurs... les rumeurs courent...




*Surpris, le guerrier se remet en vitesse de ses émotions, et regarde la nécromancienne par dessous sa capuche qui masque son visage.*

Thanos est un bon ami, nous nous connaissons plutôt bien. Il est normal que nous nous congratulions mutuellement avec quelques fleurs non? *sifflote*

Maintenant à mon tour. J'entend quelque peu parler de toi dans la cité des Enfers, mais je ne te connais guère. Pourrais tu m'en dire plus?



Normal ? Il se fiche de moi, ça n'a rien de normal !
Tant pis, j'irai mener mon enquête ailleurs...
En attendant, je reste impassible devant sa question.

Alors comme ça, on parle de moi chez les démons ? Alors que cela fait des semaines que je ne quitte plus, ou presque, ma chambre. Amusant...
Je l'observe un instant de mes yeux sombres...

- Il n'y a rien à savoir...

Peut-être comprendra-t-il, s'il est un peu plus malin que ceux de son clan, qu'il ne suffit pas de poser la question pour avoir la réponse. Me connaitre est un travail de longue haleine.
Et à bien y réfléchir, ceux qui ont réussi à me connaître vraiment... voyons... un mort, deux disparus. Il semblerait que je porte malheur...

Je tourne donc les talons, fait un signe discret au tavernier pour qu'il m'apporte une corne d'hypocras et m'installe dans le coin opposé.
Et puis j'observe le guerrier du coin de l'œil, en me demandant s'il va insister un peu. Ça me ferait une occasion de jouer un peu.



*Elle s'éloigne, vraisemblablement insatisfaite, que faire?
Aller, essayons.*

A vrai dire, c'est plutôt récent, une histoire avec Ulterio, alors que Thanos t'aurais, pardon, vous aurai défendu.
Mais ce n'est guère important.
A vrai dire, nous nous sommes très peu rencontrés, mais je dois dire que j'avais été souvent impressionné.
Peut-être étais-ce du à mon manque d'expérience de l'époque. Enfin bref, je ne connais guère votre clan, mais j'ai cru comprendre que vous avez un passé quelque peu maléfique, ou bien je me trompe. Cela vous dérangerai t-il de m'en parler?

*Le guerrier espérait bien faire connaissance avec cette nécromancienne, il ne lacherait surement pas l'affaire.*



Il s'installe à ma table et recommence à parler. Je l'écoute attentivement, le nez dans ma corne d'hypocras.
Ainsi, c'est bien de cela qu'il s'agit. Les bruits courent plus vite que le vent chez eux.
Oui, Thanos m'a défendu, et dès l'instant où je l'ai vu faire ce geste, j'ai su qu'il risquait de gros ennuis... pour moi. C'est étrange, je n'ai pas l'habitude...
Pour lui, ce n'est pas important, mais que diront ceux qui font partie des hautes sphères ? Je n'ose l'imaginer.

A l'entendre parler, j'ai la sensation qu'il ne se souviens pas de ce soir, à la taverne. Il m'avait offert bien plus d'hypocras que de raison. Moi qui ne tient pas l'alcool, j'en ai des souvenirs un peu flous, mais bien présents tout de même.

- Tu, c'est très bien...

Le vous de politesse n'existe pas dans ma langue natale, et c'est très bien. Ça met tout le monde sur le même plan, les gueux et les nobles. Et le respect se montre autrement que par les mots. J'en connais à qui ça ne ferait pas de mal d'apprendre ces choses là...

Je n'ai pu empêcher un sourire narquois de s'afficher sur mon visage à sa réflexion suivante. Maléfique, je l'ai toujours été. Pourrie de magie noire jusqu'au bout des ongles.
Mais être maléfique, c'est aussi savoir le cacher.
C'est savoir se faire passer pour un ange, afin d'attirer les sots et les prétentieux vers une mort lente et douloureuse.
C'est maîtriser l'art de la torture à la perfection.
C'est moi.

Alors je murmure, parce que des oreilles indiscrètes trainent toujours, parce qu'il va devoir s'approcher un peu pour m'entendre, et que ça rendra la situation encore plus tendue.

- Tu te trompes... ce n'est pas seulement mon passé, et pas seulement quelque peu...

S'il était un être classique, il fuirait rien qu'au ton de ma voix, ou à la lueur mauvaise dans mes yeux. Mais il n'est pas un humain lambda. Le jeu promet d'être passionnant.



*Impressionnante, elle l'était sans aucun doute. Maléfique, elle l'était toujours, elle venait de se confier. Espérait-elle le départ du guerrier? Mais Leif n'était pas un guerrier ordinaire, (cf: mon RP personnel =P) son visage masqué par sa capuche ne laissait transparaitre aucune émotion, et c'était sans aucun doute un atout, le moindre signe de faiblesse était surement une délectation et une invitation pour elle.

Le combattant repris sa position initiale sur sa chaise, droit, fier comme toujours.*

Très bien, tu, puisque tu souhaites que je te tutoie, es donc très semblable à nous autre, démons pour certains, pour ma part, je préfère pour ma part être qualifié d'humain, mais là n'est pas la question.
Saches que je comprend parfaitement l'acte de notre ami commun, mais saches aussi que tu m'intrigues. A vrai dire, tu es une des rares personnes que je n'arrive pas à cerner.

*Qu'espérait-elle? Elle avait acceptée d'engager la conversation, mais sans arrière pensée? Leif n'en était guère sur. Toutefois, il avait envie d'aller plus loin, il ne savait pourquoi, mais sa personnalité l'intriguait, il désirait continuer cette discussion, peu importe là ou elle mènerait, il était un digne descendant de sa Déesse, la peur n'était pas pour lui.*

Pourrais tu aller au bout de ta pensée je te prie, j'ai le sentiment que tu voudrais m'en dire un peu plus, mais tu retiens tes mots.

*Une manoeuvre bien entendu, il ne faut pas attendre à ce qu'elle se dévoile seule, elle a trop d'expérience pour cela, il va me falloir la convaincre, la menée à moi, tout en restant aussi sur mes gardes, qui sait, peut-être pourrions nous aller plus loin que cette discussion entre deux inconnus.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Conciliabule   Lun 6 Juil - 20:21

Qu'espère-t-il au juste ? J'ai retenu un ricanement, mais pas le sourire narquois l'accompagnant.
Pendant de longues minutes, je le scrute, prenant une gorgée de mon breuvage épicé de temps en temps. Je commence à avoir un peu chaud d'ailleurs. Il ne faudra pas que j'en boive un second.
Finalement, je me décide à reprendre la parole.

- Tes sentiments sont erronés, je n'ai rien de plus à dire. Il n'y a rien à découvrir sur moi...

Bon, ça c'est un petit mensonge. Disons plutôt une dissimulation. Peu importe.
La curiosité est un vilain défaut.
Pense la nécromante qui risque sa vie pour assouvir sa propre curiosité...
J'espère qu'il n'a pas vu la lueur amusée tout au fond de mon regard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leif
La Terreur en Chemise à Fleurs
avatar

Masculin Nombre de messages : 868
Age : 26
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Guerrier
Elément : Eau
Date d'inscription : 07/08/2008

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
264/300  (264/300)

MessageSujet: Re: Conciliabule   Lun 6 Juil - 21:21

Ce sourire, un sourire qui pouvait en dire long. Charmeur, enchanteur, serait-ce du au mystère qui entoure cette femme, ou un tour de passe passe?
Quoi qu'il en fut, ce sourire constituait un aveux pour le combattant.
Ainsi donc, elle serait joueuse, ou Leif se trompait-il?

"- Tes sentiments sont erronés, je n'ai rien de plus à dire. Il n'y a rien à découvrir sur moi..."

Rien donc? Non, c'était impossible. Mais pour le découvrir, il faudrait jouer serré.

"Bien bien, excuse ma curiosité. J'espère ne pas t'avoir offensé, je m'en voudrais crois moi.
Enfin, tu reprendras bien une petite boisson, en tout bien tout honneur cela va de soit."

Leif ne lui laissa pas le temps de répondre, et appella le serveur.
A son tour, il souriait sous sa capuche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conciliabule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conciliabule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Empire des Enfers :: Les Echos du dehors...-
Sauter vers: