AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Curiosité malsaine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Curiosité malsaine...   Lun 24 Nov - 12:56

Je remets en place le gros ouvrage relié de cuir sur l'étagère soigneusement entretenue de la bibliothèque de Melrath. C'est fait, je les ai tous consultés, et rien, absolument rien d'intéressant ne m'est apparu dans ces vieilles pages jaunies.

Bibliothèque des Ombres, rien, recherche auprès des habitants, de gré ou de force, pas mieux ! Je vais devoir me résoudre à m'aventurer dans des lieux que j'ai toujours pris soin d'éviter. Les demeures de mes ennemis.

Première étape, l'antre des Enfers. Avec un peu de chance...

Il fait une chaleur du diable ici. Enfin, une chaleur d'Hades... je ricane intérieurement. L'endroit est lugubre, ça me plait. Du moment qu'il ne fait pas froid de toutes façons, je ne suis pas difficile...

J'observe la porte monumentale. Inutile de frapper, nul doute que ma présence a été repérée depuis un moment. Plus qu'à attendre...


[HRP : c'est un peu bref, mais je ne voulais pas faire ma sauvage en m'inscrivant uniquement pour lire les RP.
Et au passage, l'avatar d'Hepha, hmmmm... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Lun 24 Nov - 21:26

Un coup. Puis encore un. Suivi d’un autre.
Il est amusant de voir ma lame s’écraser sur le mur. Elle s’abîme un peu plus à chaque fois.
Lui, n’a rien. Difficile de croire qu’il aurait plusieurs millénaires.
Difficile de dire aussi, que c’est amusant…

Tu te souviens de l’âge que nous avons, nous, mon rossignol doré ? pensais-je, en la regardant.

Elle n’avait même plus envie de se défouler sur les murs, ni de se dégourdir.
Elle restait assise, le regard dans le noir.
Je l’entendais grommeler, parfois. Des bribes d’insultes, des mots d’amours, des menaces aussi, puis des insultes.

La contrainte et l’autorité, tout ce qu’elle avait toujours détesté.
Et moi, depuis que je suis ici, j’ai le temps de penser à toutes ces choses auxquelles les gens mortels, et donc heureux, ne prennent pas le temps de penser.
Des questions qui n’auront jamais de réponses. En fin de compte, personne ne voudrait de ces réponses, pas plus que des questions.
Alors pourquoi ?
Tout tient dans ce bête mot : pourquoi.

La vie, la mort, l’honneur…
Ce ne sont que des mots inventés par les hommes, pour nommer leurs peurs.
Pourquoi appliquent-ils cela à leurs semblables alors ?
Pourquoi veut-on vivre, alors qu’on doit mourir ?

Moi, j’ai voulu vivre pour te sauver, Za’Hya.
J’ai voulu vivre pour faire tomber l’Empire derrière cette Porte.

Et je suis mort pour ça. Sans y arriver.
Et je revis maintenant, pour te voir morte, et garder la Porte.


Je n’avais pas vu la longue silhouette passer en silence. Elle a une robe d’ombre, traînant sans qu’on sache comme elle se déplace.
J’aurais dû l’entendre, c’est mon devoir désormais.
Et toi ma chérie, tu ricanes déjà.
Tout recommence.

J’approche de l’ombre. Elle m’attire.
Comme un aimant.

Ou un grand danger.



Pourquoi vis-tu, toi ? lui dis-je, derrière elle. ( ou bien était-ce elle derrière moi ? )
C’est une grande femme. Je ne la dépasse que d’une tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mar 25 Nov - 20:03

Je me retourne au son de sa voix, je n'avais pas senti sa présence. Une voix grave, le genre de voix rassurante pour les êtres aimés, et impressionnante pour les ennemis. C'est un grand guerrier, imposant dans son armure. Mais il a quelque chose de différent... j'ai du mal à définir ce que... il n'est pas vivant ! J'y suis, l'évidence m'a frappé tout à coup.

Voilà pourquoi je ne l'avais pas remarqué. Maintenant qu'il est tout près, je ressens un sentiment diffus mais bien présent. La vie l'a quitté, mais il est animé par autre chose... Je tenterai de découvrir quoi plus tard, pour l'instant, je réfléchis à sa question.

Étrangement, il ne m'a pas demandé qui j'étais ni ce que je faisais là. Cela me surprend, mais me plait. Les gens sont si terre à terre habituellement...

Pourquoi je vis ? Pourquoi ou Pour quoi ? Bonne question. On ne peut pas dire que je "vis" en ce moment. D'ailleurs, ai-je vraiment vécu ? Oui, bien sûr... rares sont les moments où je me suis sentie vivante, mais ils ont bel et bien existé.
Cependant, ce n'est pas le moment d'y repenser...

Je ne m'attendais pas à trouver quoi que ce soit d'intéressant ici, alors je mets de côté mon penchant sarcastique pour voir si la conversation peut se révéler intéressante...

- Je ne vis pas... je survis. Probablement parce que personne n'a été capable d'avoir raison de moi...

Je lève les yeux vers lui, pour observer son visage. Pas la tête, non, juste le regard. Est-ce que les morts peuvent déchiffrer l'âme des vivants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mer 26 Nov - 19:01

Et tu en es fâchée ?!

J’ai répondu sans réfléchir.
Je me rends compte avoir crié, uniquement parce que l’écho me revient, avec colère.

Pourquoi cette colère ?
Et pourquoi cette question ?

J’ai toujours pensé que la place des femmes n’était pas au front, mais en sécurité, pour veiller sur ce qui échappe aux hommes.
Ce sont elles, notre force…

En tout cas, c’est toujours ce que j’ai dit à Za’Hya pour qu’elle reste à l’abri des combats et de la noirceur du monde.
Et elle ne m’a jamais écouté…


Les yeux de cette grande femme…
Je les ai déjà vu avant.
Sombre et froid.
Comme tout son visage. Et son corps qui se mêle à l’ombre.


Tu n’es pas d’ici… dis-je, plus calme cette fois.
Je dois te poser certaines questions, c’est mon devoir.

Mon ton s’efface de lui-même. La ferveur qui m’avait amené à la première question laisse place à une nouvelle réflexion.

Et toi, quel est ton devoir ? Pourquoi venir ici ?

Tu leur ressembles. Mais tu n’es pas une Démone. Je me trompe ?
Pas une Démone des Enfers, en tout cas.
Tu es donc leur ennemie…


Des questions banales. Mais je dois savoir pour qu’elle puisse continuer.
Et surtout, pour voir sa réaction.

Toute personne traitée de Démon sans en être un, est en droit de mal le prendre.
Je m’approche un peu. Ma taille devrait l’intimider…un minimum.
J’essaye de cacher mes propres réactions.


Parce que j’entends le ricanement se rapprocher.
Mon églantine… ma rose sauvage… Sois patiente…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Jeu 27 Nov - 19:56

Pourquoi est-ce que tu élèves la voix, Sun ? J'étais presque bien. Je rêvassais...
Mais tu as fait exploser ma bulle de rêve, et je t'en veux. Tu as entendu le geignement de protestation ? Non ? Parce que tu parles encore. A une femme. Tu as dit démone... Une autre démone... J'y comprends rien. Ca m'agace.

Je quitte ma position recroquevillée et je me redresse dans l'ombre. Oui, une femme. Grande et droite. Hautaine.
Belle.
Le genre qui me fait grincer des dents.

J'avance en scrutant sa taille étroite et son menton fièrement levé. Très grande. Une tête en plus que moi. Elle ne peut rien contre nous. Mais ça m'agace quand même qu'elle soit si grande. Personne n'est parvenu à te tuer ? Tiens donc. Ils ne sautaient pas assez haut sans doute. Gnagnagna... Mesquine. Mais ça m'énerve les airs qu'elle prend en regardant Sun comme si elle le soupesait.

Il suppute et questionne et il réfléchit tout haut. Pas une démone des enfers ? Rien qu'au regard un peu dégoûté qu'elle promène sur tout, ça se sent. Et puis on les connaît tous. Et Sun qui lui dit qu'elle leur ressemble... Mon idiot chéri. Moi je me délecter rien qu'à anticiper sa réaction. Regard outragé, ou réplique cinglante ? Qu'est-ce que tu vas nous sortir, Princesse ? Je rigole en sourdine, alors que je rejoins Sun non loin de la femme.


C'est vrai qu'on pourrait s'y tromper.
Tu as l'air presque aussi sensible, généreuse et douce que ces démons-là.


Tac. Deuxième couche.
Mouvement de menton vers la Porte pour souligner le -là.


Tu viens leur faire allégeance ?

Regard juste assez appuyé vers ses genoux cachés sous la longue jupe. Rien que pour qu'elle sente l'image que j'ai en tête, elle prosternée aux pieds de cette gamine d'Impératrice qui les dirige à présent. Doux spectacle... Je n'y peux rien, c'est son air noble et digne qui me porte sur les nerfs.
Enfin, façon de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Ven 28 Nov - 15:18

Pourquoi cet agacement soudain. Qu’est-ce que ça peut bien lui faire, que je désire vivre ou non. Visiblement, les morts donnent bien trop d’importance au léger brin de vie qui subsiste en chacun. Et puis, il est inutile de crier, cela ne m’impressionne pas. Certains regards peuvent me clouer sur place bien mieux que des vociférations…

Mais il se calme presque aussitôt pour enchaîner sur d’autres questions. Au moins, je n’aurais pas à répondre à la première. Tant mieux, j’en aurais été bien incapable. Il s’approche encore, mais je ne recule pas. Mes iris sombres se contentent de s’élever un peu plus pour suivre son visage.
Il a vu juste, je ne suis pas d’ici. Pas bien difficile à deviner… Quelques images s’imposent à ma mémoire, me rappelant d’où je viens, mais je les chasse tant bien que mal.

Bon sang, Nïn, tu n’es pas venue pour boire un thé ! Concentre-toi, si tu veux atteindre ton objectif.

Le temps semble prendre un malin plaisir à s’étirer infiniment en ce lieu. Il se disloque, comme les os de mes victimes sous la torture de mes sorts, donnant à cette rencontre un aspect irréel…
Assez réfléchi, venons-en aux réponses, je n’ai pas l’éternité, contrairement à lui.


- Mon devoir ? Je n’en ai aucun, seulement… des désirs.

Ai-je employé le bon terme ? Le mot caprice aurait peut-être été plus adapté… Non, car je prends toujours le temps de la réflexion, enfin presque… Quoi qu’il en soit, c’est dit.
Ni dieu, ni maître, l’important est qu’il comprenne que je fais ce que je veux. Par contre, à en juger sa façon de parler, ce n’est pas son cas. Il ne serait donc pas Gardien par vocation… intéressant.


- Je suis venue consulter les ouvrages de l’Empire, en supposant qu’il y ait ici au moins une bibliothèque…

J’ai failli ajouter « en admettant qu’ils sachent lire », mais je retiens de justesse ma remarque et le ricanement méprisant l’accompagnant. D’autant qu’une autre présence vient de se joindre à nous, alors que je m’apprêtais à poursuivre.
Je l’observe… comme elle est petite, à côté de lui. Mignonne. Un air de peste, mais mignonne quand même.
Son regard mauvais m’indiffère, crois-tu être la première à me le lancer ?

C’est alors qu’une évidence me frappe de plein fouet. Bien sûr, c’est tellement voyant maintenant qu’ils sont côte à côte ! Leur être entier transpire ce sentiment, bien au-delà du devoir, ou de l’agacement…
Inutile de me foudroyer du regard, je ne suis pas là pour te le voler…

Remarque cinglante, c’est tout ce que tu as en stock ? Cherche mieux, si tu veux appuyer là où ça fait mal. Voilà, je peux parler maintenant ?

- Je leur ressemble peut-être… mais j’ai quelque chose que la plupart d’entre eux n’auront jamais.

Demi-sourire en coin. Une dignité voyons. Eux sont des bêtes. Sans le moindre honneur. Mais ça, je ne vais pas l’énoncer à voix haute, vous n’aurez qu’à chercher vous-même.
J’ai aussi, contrairement à eux, une vision non erronée du monde. S’inventer un dieu et lui donner tout pouvoir, c’est l’apanage des faibles.

Est-ce que je viens leur faire allégeance ? Là, c’est trop, je ne peux retenir un rire. Rire sans joie, dédaigneux, malsain… mais rire quand même. De courte durée.
Je fixe le regard de la belle…

- Bien sûr que non…

…puis celui du guerrier…

- Je ne suis ni l’une des leurs… ni une démone…

Rien qu’une humaine, les pouvoirs en plus. Mais il était inutile de le préciser, tu l’avais compris n’est-ce pas ?

Mes yeux voguent de l’un à l’autre.

Vous êtes deux, du moins en apparence.
Au fond, vous n’êtes qu’un, et je sais parfaitement ce que ça représente.
Je l’ai vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Lun 8 Déc - 16:07

Une bibliothèque ?! Tiens donc ! je ne pouvais retenir ma surprise.

Ca ne faisait pas encore longtemps que nous etions ici, enfin je crois, le temps ne compte plus maintenant. Nous n’avions jamais vu de personne comme elle.
Etonnant…
L’expression consacrée dit qu’elle risque bien plus que sa vie en venant devant cette Porte…
Pour des livres ?!

Je ne suis pas un grand intellectuel. Mais je peux toutefois me targuer de n’être un imbécile.
Malgré, ou à cause de ça, je ne comprends pas…


Une bibliothèque ? répètais-je pour me donner du temps. Même mes regards obliques à ma caille de Chine restaient sans réponses.
Ton entrée a tapé dans l’eau pour une fois…

Dommage.
Ce calme presque surhumain me met mal à l’aise.
Et ce rire… j’ai l’impression de le connaître, de le sentir vibrer et sentir un echo, tout au fond, derrière l’âme qu’il me reste. Il ressemble à ceux qu’on entend à travers la Porte, juste avant qu’elle ne s’ouvre et nous force à reculer dans l’ombre.

Comme en lisant dans mes pensées, elle vient à dire qu’elle n’est pas des leurs.
Est-elle pire, ou c’est simplement qu’on ne la connaît pas ?


Excuse-m… disais-je, puis m’arretant soudainement. C’est vrai… la hiérarchie n’est pas encore établie entre nous… je dois donc partir du principe que nous sommes égaux…
Et qu’elle est en dessous de Za’Hya, forcément.

Bien, bien…
Entrer pour des…livres, me semble…
déraisonné ?
Mais si c’est ton choix, je crois que… regard vers Za’Hya…

Non… Je n’y arrive pas.

Il y a mieux à faire à la Surface… Pourquoi s’enterrer dans le passé alors que tu as la chance et le pouvoir de ne pas le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mer 4 Mar - 11:18

[HRP : toutes mes excuses pour cet abandon, ce n'était pas volontaire. J'aurais voulu répondre bien plus tôt, mais disons que le temps s'est amusé à se faire désirer par ici, et que ma santé n'a pas été des meilleures. Si je disparais à nouveau, sachez que ce n'est pas contre vous, mais bien indépendant de ma volonté Wink]

"Si c'est ton choix, je crois que..."

C'est gagné, il va me laisser entrer ! Mais pourquoi ne termine-t-il pas sa phrase ? Bon sang, je suis maudite, quoi encore ? Même la peste n'a pas entrouvert les lèvres pour le contredire, alors quoi ?!
Je reste calme, malgré tout, et réfléchit à sa dernière phrase.

Que ferais-tu, toi, si ta femme disparaissait du jour au lendemain ? Si tu étais incapable de retrouver cette personne qui, d'une certaine façon, te permettait de survivre ?
Que ferais-tu si un mal te rongeait de l'intérieur, en silence, et que tu avais l'espoir de trouver un remède dans les lieux les plus sombres ?
Que ferais-tu, si la surface, comme tu dis, ne t'apportait pas ce que tu recherches ? Réfléchis un peu, tout ne se résume pas à des questions de vie et de mort. Ou peut-être que si, finalement. Peu importe...

Pourquoi est-il si curieux ? Tous les visiteurs ont-ils droit à ce traitement ?

Je prends mon souffle...


- Mieux à faire ? Je suis seule juge de ce qui est le mieux pour moi... le passé est riche en enseignements... et notre vie peut parfois en dépendre.

J'aime bien discuter avec lui. S'il ne me laisse pas passer, peut-être que j'en apprendrai plus en sa compagnie que dans une bibliothèque poussiéreuse, finalement.
En attendant, je ne décroche pas mes yeux sombres de son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Lun 9 Mar - 8:18

Elle m'agace, elle m'agace !!!!
Elle le regarde trop.


Laisse, Sun.
Si madame veut prendre le risque de mourir pour un bouquin ou même dix mille, c'est sa peau après tout.


Je me tourne vers la grande femme et son air hautain et froid.

Je suppose quand même que tu ne t'attendais pas à ce qu'on te laisse te balader sans escorte. L'Empire ne reçoit jamais de visiteurs.
De même, je suppose aussi que tu te doutes qu'ils te feront payer un prix.
Ne me demande pas lequel, nous n'en savons rien. Nous on est juste des portiers.

Je souris, mais le genre de sourire qui tire vers le rictus.

Si tu es toujours décidée à entrer je vais t'appeler de la compagnie.
Tu as une préférence ?


Et j'attends sa réponse, l'imaginant déjà flanquée de deux mastodontes velus armés jusqu'aux dents, voire d'un nécromant aux mains blanches et glacées. Ils viendront, la guideront. La tueront peut-être.
C'est pas mes affaires.
C'est son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Lun 9 Mar - 18:57

Si tu savais... A aucun moment je n'ai pensé aux réalités matérielles. Escorte, prix à payer, que sais-je encore... ça ne m'a même pas effleuré l'esprit. J'avais les idées bien loin de tout ça, et d'ailleurs, malgré les mises en garde de la petite, je ne pense toujours qu'à mon objectif.
Et puis, qu'est-ce que ça peut bien lui faire les risques que je prends ? Je n'ai plus rien à perdre, de toutes façons.

Et je n'ai pas besoin d'un animal de compagnie pour me coller aux chausses pendant ma visite ! J'ai failli le lui dire d'ailleurs, mais j'ai retenu les mots juste à temps. A y repenser, je ne crois pas que ça l'aurait choquée.
Si j'ai une préférence ? Non, ils me répugnent tous autant les uns que les autres. Enfin non, mais quand même...
Je n'ai que peu de temps pour y réfléchir. Si j'ai le choix, autant limiter les risques...


- Elladan...

J'ai dit ça dans un demi-murmure, sans vraiment y croire.Je le connais à peine, je n'ai même pas souvenir de lui avoir parlé un jour. Nous nous sommes croisés deux ou trois fois, tout au plus. Il faut dire que, sauvage que je suis, je n'adresse pas la parole à grand monde. Lui ou un autre, de toutes façons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mar 10 Mar - 20:47

Cet air de suprême dédain...
Mais soit, tu as bien choisi somme toute. Elladan, donc ? Il est au moins aussi glacial que toi, au moins aussi méprisant... Chaque fois qu'il passe la Porte sans un regard pour les esclaves que nous sommes...
Je le hais, comme je les hais tous.


Très bien...

Je me détourne pour fixer la Porte. Tous l'entendent, plus ou moins, les sorciers mieux que les autres... Il n'est pas l'Impératrice, mais il saura quand même qu'on le demande ici. La Porte l'appellera. Il ne pourra qu'obéir. Et le malin plaisir que j'éprouve à réduire l'un des démons à une parcelle de ma propre servitude me console de tes grands airs, madame la cultivée...

Il ne tardera pas.

Et je savoure à l'avance la fureur dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladan
-§-Prince des EnferS-§-
avatar

Nombre de messages : 2854
Age : 26
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : Nécromancien
Elément : Eau
Date d'inscription : 23/09/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
349/350  (349/350)

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mar 10 Mar - 22:01

Aaah...
Le bonheur.
Enfin, j'ai l'occasion de prendre un peu de repos.
Et pas dans ces infectes auberges qui pullulent aux environs de Merlath Zorac et où j'ai dû dormir – essayé en tout cas – plus d'une fois ces derniers temps.
Non, cette fois-ci, je suis chez moi.
Je ne dois pas mettre de chaise contre ma porte afin de prévenir toute tentative d'effraction (il semblerait que je ne sois pas très aimé sur ces terres... étonnant non?),
Je ne dois pas rester tendu à longueur de nuit, gardant au moins un œil et deux oreilles ouverts, mon orbe à portée de main, prête à être utilisée en cas d'agression...
Ce n'est pas que j'ai peur de ces cafards qui grouillent autour de la ville mais bon, si je dors trop profondément, même le dernier des imbéciles – ce qu'ils sont pour la plupart – pourra venir à bout de moi, même s'il doit s'y reprendre à quelques fois avant de tenir son arme à l'endroit...
Finalement, je n'ai eu aucun problème d'intrusion, comme d'habitude (mon aura doit suffire à éloigner d'éventuels agresseurs), mais on est jamais trop prudent.
A présent, il fait nuit noire, la lune n'est qu'un mince croissant luminescent qui apparaît de façon intermittente entre les nuages, et, en attendant que le sommeil me prenne, je profite de ce calme et de cette sécurité retrouvés.
Pas un bruit dans la cité.
Il règne un silence... de mort.
Que c'est agréable...

Tout à coup, un son vient troubler ma quiétude.
Enfin, non, ce n'est pas un son en fait, c'est... différent.
Mais tout aussi ennuyeux.
Si je trouve celui qui fait un tintamarre pareil à cette heure... Je me lève, me promettant déjà que celui qui m'a obligé à faire ce mouvement le payera cher, et regarde par la fenêtre de ma chambre.
Bien sûr, personne. Ni ne produisant ce bruit, ni ne venant, à mon image, dans le but de foudroyer cet importun depuis sa fenêtre.
Je me rends compte que je suis le seul à l'entendre, ce son ou plutôt cet appel... Les autres dormeurs ne sauront jamais la chance qu'ils ont de continuer à roupiller en paix...

La Porte... Je me demande ce qu'il m'a pris de ne pas reconnaître son appel directement...
Depuis le temps que je ne l'avais plus entendu, je suppose qu'il est normal que j'ai oublié la sensation que cela procure...
Rien de bien agréable.
Cette sensation d'attirement irrésistible, comme si un pêcheur avait ferré son poisson et le ramenait calmement à l'aide de sa canne...
Je ne supporte pas ne pas avoir le choix.
Et, dans ce cas précis, je ne l'ai pas.
Tant pis, c'est Za'Hya ou Sun Jian qui payera, ou les deux peut-être, cela me fera du bien...
Et ça leur apprendra à se prendre pour l'Impératrice et à m'appeler, moi, Elladan, Prince des EnferS, sans raison.
Qu'ils soient vivants ou morts, cela n'a pas d'importance.

J'enfile en vitesse mes frusques, prend mon orbe (qui peut faire office d'instrument de torture très perfectionné quand l'envie s'en fait sentir) et m'aventure dans les sombres ruelles glaciales de la cité.
Mes pas vifs résonnent sinistrement contre les façades des lugubres bâtiments que je longe, ma cape flotte derrière moi, aussi sombre que mon humeur.
J'arrive vite en vue de la Porte et remarque bientôt que les deux tourtereaux ne sont pas seuls.
Et bien, on dirait qu'ils seront trois à crier en chœur lorsque je m'occuperai d'eux...
Peut-être même que leurs cris tireront quelques Démons du sommeil; je n'aimerais pas être le seul à avoir été éveillé en pleine nuit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mer 11 Mar - 16:47

Plus j'y pense, et plus je me demande pourquoi elle m'a laissé le choix. Il lui était tellement aisé d'appeler n'importe lequel de ces ordures sans âme.
Je lui adresse un signe de tête poli et l'attente silencieuse commence. Je les observe.
J'aurais tellement de questions à leur poser ! Mais je ne crois pas qu'ils me répondraient. Lui peut-être... Sun, a-t-elle dit. Mais la peste refuserait, c'est sûr. Tous les moyens seraient bon pour essayer de me contrarier.

Alors je me tais.

Et enfin, il arrive. Droit, fier, sombre. Et il émane de lui une aura... quelque chose que je connais bien. Une envie de provoquer la souffrance. Ça occulte tout le reste.

Intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Dim 15 Mar - 23:14

Aaaah, le voilà.
Parfait.
Il est furieux.
J'adore.

Il regarde la grande femme, puis moi, puis elle.
Il s'interroge...
C'est malpoli de dévisager les gens, démon...


Cette dame demande à visiter la bibliothèque de l'Empire.
Elle vous a choisi comme guide et comme escorte...


Je croise les bras et recule d'un pas.
Moi j'y suis pour rien.
Démerdez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladan
-§-Prince des EnferS-§-
avatar

Nombre de messages : 2854
Age : 26
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : Nécromancien
Elément : Eau
Date d'inscription : 23/09/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
349/350  (349/350)

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mar 17 Mar - 21:25

Je regarde Za'Hya, visiblement satisfaite d'avoir pu me réveiller en pleine nuit sans que je ne puisse rien lui reprocher...
Sun Jian, un peu en retrait, n'a pas l'air mécontent non plus.
Cela vous fait plaisir de pouvoir m'imposer quelque chose pour une fois hein?
Vous payerez dès que j'aurai un peu de temps libre mes petits...

Je me tourne vers l'importune.
Elle n'a pas l'air terrifiée pour le moins du monde...
Si elle savait les envies de meurtres qui m'habitent à l'instant, elle changerait sûrement d'état d'esprit...
Je m'approche en silence, laissant planer cette atmosphère tendue que je chéris tant.
Je fixe l'étrangère.
Assez grande pour une femme, ou bien peut-être est-ce sa taille si fine qui donne cet effet...
Elle ne m'arrive qu'à peine aux épaules.
J'ai l'impression que je pourrais la briser d'une torsion de poignet, comme une brindille (ou même comme une grosse branche, c'est pas que je suis orgueilleux mais bon, je suis conscient de ma force, c'est tout...)
Seulement une impression justement... Je suppose qu'elle ne serait pas arrivée jusqu'ici autrement...

Elle n'est qu'obscurité.
Un reflet de son âme...
Je le sens; je le sais.
Ses longs cheveux noirs et lisses lui qui lui tombent jusqu'aux reins se mêlent et se confondent avec sa robe simple et cintrée de la même couleur.
Robe qui ne cache pas grand chose de ses attributs, soit dit en passant...
Même ses yeux sont ténébreux.
Seule sa peau laiteuse, contrastant avec le reste de son être, me font me souvenir qu'elle n'est qu'une femme.
Elle doit sûrement rendre fous des hommes... et rendre de la vigueur même aux plus impuissants.
Moi, je ne suis pas réellement un homme, je n'y porte que peu d'attention.
Je remarque juste qu'elle n'est pas désagréable à regarder... Et qu'elle doit être encore plus agréable à torturer.

Je termine mon examen et jette un regard dédaigneux à Za'Hya.


« Je vais donc emmener cette dame à la bibliothèque.
Je reviendrai pour discuter par après... »


Je finis ma phrase d'un ton lourd de sous-entendus...
Vous ne vous en tirerez pas si facilement, dès qu'elle eu ce qu'elle souhaite de ses livres, je reviendrai.
Je me tourne enfin vers l'inconnue.


« Inutile de me dire ton nom, je n'en ai pas besoin.
Tu vas me faire le plaisir de ne pas me contrarier, ce n'est pas du tout l'heure.
Je ne pense pas non plus que c'est l'heure d'aller fourrer son nez dans les livres, mais ça, c'est ton choix...
Alors voilà les règles: tu me suis, tu m'obéis et tu n'ouvres pas la bouche.
Bon, tout est clair?
Alors, allons-y »

Je lui dis tout cela d'une voix lente, calme et sans timbre.
Ce qui me donne probablement un certain effet.
En fait, je suis simplement encore à moitié endormi, j'espère que cela ne durera pas trop, histoire que je retourne me coucher...
Je me mets donc en route sans un œil vers Za'Hya qui me regarde partir avec un
sourire mal dissimulé
Dans mon dos, j'entends les pas de l'étrangère qui me suit sans un mot.
J'ai beau dire, elle m'intrigue...
Tout à coup, une réalité me frappe.
Nospheria.
Je ne sais d'où je connais son pseudonyme, ne me souviens si je lui ai déjà adressé la parole auparavant, sa vue me rappelle juste vaguement quelque chose...
Et pourtant, je me souviens de son prénom.
Ma mémoire ne cessera jamais de m'étonner...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nospheria

avatar

Nombre de messages : 23
Faction : Aucune
Classe : Necromante
Elément : Douleur
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Dim 22 Mar - 16:31

Le regard qu’il pose sur la peste en dit long sur son état d’esprit. Alors démon, on n’assume pas ses obligations ? Voilà qui est fâcheux, ton air courroucé me donne envie de m’amuser un peu…

Il se tourne vers moi, me détaille comme pour soupeser ce que je vaux. Il croit peut-être m’impressionner avec son air glacial… Le mien est totalement neutre, à la limite de l’indifférence.
Il s’approche, je ne bouge pas d’un cil. Tandis qu’il me fixe, je l’observe avec intensité.

Il est grand. Sa posture droite et fière, amplifiée par le balancement de sa cape, impose le respect. Du moins, je suppose qu’il gratifie d'un sentiment d'infériorité les esprits les plus faible, ceux qui s’arrêtent à l’image. Ceux que j’ai le temps de tuer avant même qu’ils n’esquissent un geste, trop fascinés par mon apparence.

Malgré tout, je ne peux nier sa grande beauté.
Son visage m’évoque la perfection.
Que donne la perfection lorsqu’elle est traversée d’une grimace de douleur ? Je retiens le sourire pernicieux qui tente de s’installer sur mes lèvres lorsque je l’imagine à la merci de ma dague d’argent… ce n’est pas le moment de fantasmer, pas encore…

Il s’adresse à la petite femme. Le ton qu’il emploie… cette phrase pleine de menaces implicites. Tu veux leur faire du mal démon, les faire payer pour avoir troublé ta nuit ? C’est facile n’est-ce pas, de s’en prendre à eux…
« Je reviendrai par après… » Croit-il qu’il se débarrassera de moi si rapidement ? Je ne suis pas le genre de petite corvée que l’on peut bâcler, il va vite s’en apercevoir.

Il se retourne et s’adresse à moi d’une voix lente et posée. J’ai la sensation qu’il me prend pour une attardée.
Si c’est le cas, il risque d’avoir des surprises…


- Inutile de me dire ton nom, je n'en ai pas besoin.

Ça tombe bien, je n’en n’avais pas l’intention. D’ailleurs, je n’ai pas l’intention de t’adresser la parole tout court. Qu’est-ce que tu crois, que je suis venue faire un brin de causette ?

- Tu vas me faire le plaisir de ne pas me contrarier, ce n'est pas du tout l'heure.
Je ne pense pas non plus que c'est l'heure d'aller fourrer son nez dans les livres, mais ça, c'est ton choix...

Je lui rirai bien au nez, pour lui dire qu’effectivement, c’est mon choix, et que je me moque de son opinion. Mais je ne vais pas gâcher mes chances si près du but. Alors je me contente de scruter son regard azuré. Autant fixer son attention sur quelque chose de beau, après tout…

Alors voilà les règles: tu me suis, tu m'obéis et tu n'ouvres pas la bouche.

Bien entendu que je vais le suivre, je suis venue pour ça !
Évidemment que je vais me taire, je n’ai rien à lui dire.
Quand à l’obéissance… il va falloir arrêter de te bercer d’illusions, Elladan, la docilité n’a jamais fait partie de mon caractère.


- Bon, tout est clair?
Alors, allons-y.

Enfin ! J’ai cru que son petit numéro d’autorité n’en finirait jamais. Quelle idée de perdre du temps avec ça…

Je lui emboîte le pas, mais au moment de passer la porte, je me retourne vers les gardiens.
Un sourire discret où se mêlent espièglerie et détermination.
Votre « maître » se souviendra de mon passage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladan
-§-Prince des EnferS-§-
avatar

Nombre de messages : 2854
Age : 26
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : Nécromancien
Elément : Eau
Date d'inscription : 23/09/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
349/350  (349/350)

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   Mer 25 Mar - 21:46

Rp à suivre ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Curiosité malsaine...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Curiosité malsaine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Curiosité [Guépard]
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» les curiosités de la langue française
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les sous-sols du Temple :: La porte des Hôtes[Rp obligatoire avant tout autre post]-
Sauter vers: