AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle ère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aioros
-§-Mentor Imperial-§-//-§-Voix d'Hades-§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 1412
Age : 28
Faction : -§-EnFerS-§-
Classe : Démon
Elément : Feu
Date d'inscription : 26/06/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
230/300  (230/300)

MessageSujet: Une nouvelle ère   Sam 23 Aoû - 12:50

Il était temps.
Je leurs avais demandés à tous de venir pour inaugurer l’aube de cette nouvelle ère.
Une ère de changement peut être mais pas une ère de recul comme avait déjà pu en témoigner d’autres successions d’une époque plus éloignée.
Médolie est prête à présent, elle n’est peut être pas parfaite mais la perfection n’existe pas et je sais qu’elle est la plus apte à diriger et qu’elle deviendra de toute évidence l’un des plus grande dirigeant que notre Empire ait pu connaître.

Je les sens, je les entends, en bas du balcon, ils savent sûrement la raison de tout cela, mais il ne fallait pas les décevoir, il ne fallait pas les faire douter, leur montrer que nous sommes toujours ce que nous avons été et que nous ne pouvons que grandir et avancer.
Jamais je ne les abandonneraitous ceux que j’ai protégé comme des frères, ils méritent peut être quelqu'un de mieux à leur tête à présent mais je resterai toujours à leur coté.

Et je resterai surtout au sien, je sais qu’elle a encore des doutes, mais je viellerai sur elle jusqu’à ma mort.

Un dernier sentiment de nostalgie, je souris.
Il était temps maintenant que je m’échappe de mes pensées.
Je me retourne à présent vers celle qui va voir son destin chamboulé en ce crépuscule.


« Nous allons devoir y aller… »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médolie
-§- Impératrice des EnferS -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 1241
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : ~Guerriere~
Elément : ~Feu~
Date d'inscription : 31/10/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
152/200  (152/200)

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Sam 23 Aoû - 18:46

« Nous allons devoir y aller… »


Sa voix résonna, plus froide et dure que le marbre noir sur lequel on se tenait. La peur rongeait mes entrailles. C'était la première fois, de mémoire de Démone...

J'ai toujours suivi les ordres à la lettre, même ceux que je ne comprenais pas entièrement, j'ai toujours agit pour le bien de l'Empire, et pour la volonté dictée d'Hadès.

Dictée à l'Empereur...
Mais maintenant, ce sera à moi de donner les ordres.

Le Dieu Unique voudra-t-il me parler, à moi ?
Il ne m'avait choisi que pour mes yeux... et encore.

Est-ce lui qui a dicté cela à Aioros ?
Comment vais-je pouvoir assumer de devoir porter l'Empire à sa gloire passée ?

Je ne m'en sens pas capable... mais lui si...
Je n'ai plus le droit de renoncer.


Je m'approche avec lui, vers la fenêtre, qui se termine en large balcon.
J'entends une clameur sourde, je sens la foule...

Je redoutais ça...
Tout était prévu, tous les Enfers sont réunis, devant le palais.


Je ricane, j'essaye d'être la plus hautaine et détachée possible.
Je ne peux pas craquer.


Je sors sur le balcon, avant lui. La foule noire et sang devient instantanément silencieuse.

Mes yeux les parcourent, de haut.
Je ne peux plus craquer...

_________________
-§- Et Je Marcherai Dans Tes Pas -§-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladan
-§-Prince des EnferS-§-
avatar

Nombre de messages : 2854
Age : 26
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : Nécromancien
Elément : Eau
Date d'inscription : 23/09/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
349/350  (349/350)

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Dim 24 Aoû - 10:03

J'attends.
Face au château, aux côtés des autres Démons, j'attends.
Qu'attendons-nous?
Nous n'en savons rien, ou plutôt, nous faisons mine de ne pas savoir...
Mais nous avons tous notre petite idée.
Depuis quelques temps déjà, l'empereur pense à se retirer...
Les rumeurs ont vite enflé.
Qui le remplacera-t-il?
Là, les opinions divergent.
Mais aujourd'hui, un seul Démon – ou plutôt une seule Démone – n'est pas ici, debout à fixer le balcon désert.

Je ne sais pas si tout le monde a déjà remarqué.
Une grande partie sûrement.
Elle était sur la liste.
La liste des principaux successeurs potentiels.
Et puis, elle est de ceux dont on remarque vite la présence.
Ou l'absence...

Elle fera une bonne Impératrice, je suppose.
Toujours là,
Toujours prête à en découdre.
Elle nous connait, tous.
En tant qu'ancienne Gardienne, nous sommes tous passés par son filtre avant de rejoindre l'Empire...

Mes pensées sont interrompues par un soudain silence,
Un silence lourd, pesant.
Je lève les yeux vers le balcon auparavant vide,
A présent, Médolie comble ce vide.
Elle nous considère, de son habituel regard hautain.
Pourquoi, nous toiser ainsi?
Pour se protéger de ses sensations, elle ne veut rien ressentir.
Elle veut rester glaciale, comme tout Démon qui se respecte.
Mais depuis ma rencontre avec Eyleen, lorsque l'Etoile lui rendit visite, je sais que des sentiments bouillent en nous et que nous faisons tout pour les étouffer...

Les yeux de la nouvelle Impératrice rencontrent les miens,
Celle qui, il y a si peu de temps encore, me nommait « Prince Elladan » d'un air de profonde soumission.
Elle me respectait.
Je la respecterai.
J'incline légèrement la tête, me dérobant par la même occasion à son regard.


Longue vie à l'Impératrice.


Un souffle, un murmure à peine audible,
Mais ma révérence discrète a été assez éloquente.
Elle m'a compris.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyleen
-§-Garde Impérial des EnferS-§-


Nombre de messages : 802
Faction : On my own
Classe : ...
Elément : Taire...
Date d'inscription : 29/12/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
71/100  (71/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Dim 24 Aoû - 17:24

La foule est dense.
De là où je suis je vois les têtes levées et les nuques raides.
Comme souvent, je suis restée un peu plus loin, je n'aime pas respirer un air qui a déjà été respiré par d'autres. Et puis la vue est plus dégagée... Ce seuil écarté et surélevé de quelques marches me convient parfaitement. Les têtes, les épaules et le balcon vide.

Toute cette tension me tape sur les nerfs.
Cette attente...
Ceux qui s'interrogent, ceux qui se doutent et ceux qui savent... Tous fixent le balcon avec les mêmes yeux. Moi je suis parmi eux, et j'attends aussi. Et je pense...

Je ne suis pas ici depuis assez longtemps pour avoir connu d'autres empereurs, pour moi il n'y en a qu'un. Et je n'éprouve que confusion depuis que la nouvelle a flotté jusqu'à moi, émanation parmi d'autres qui montent du sol surchauffé. L'empereur se retire, un autre prendra sa place. Un autre...

Un autre pourra-t-il prendre sa place pour moi ?
Ce n'est pas sur un autre que j'ai foncé l'épée levée et la folie au coeur, cherchant la violence, le sang, l'oubli. Ce n'est pas un autre qui a tourné vers moi son regard distant et froid, un rien de surprise et beaucoup d'agacement, qui est cette fâcheuse qui vient troubler ma méditation...
Ce n'est pas d'un autre dont je redoutais d'attirer l'attention, dont je ressentais la voix comme de l'eau glacée dans le cou, frisson de malaise et tension immédiate. Pas d'un autre dont j'ai suivi les ordres avec une diligence qui frisait la précipitation. Pas d'un autre dont la présence nimbée de ténèbres impalpables me valait des cauchemars emplis de trouble et de peur, pour peu que je l'aie croisé dans la journée et que ces yeux de brume impénétrable se soient posés distraitement sur moi, l'espace d'une seconde.

Lui je l'ai craint comme je n'ai jamais craint personne.
Et pour ça je l'aurais suivi jusqu'à ma dernière mort.
Qu'en sera-t-il de son successeur ?...
Un autre...
Et voilà qu'une silhouette apparaît...
Je serre mes mains l'une contre l'autre et je me rends compte qu'elles sont moites.

Elle, évidemment.
J'ai vu l'étincelle rouge de ses yeux avant même de reconnaître ses traits lisses et juvéniles. Sa forme mince paraît, drapée dans une lourde robe de cérémonie, et son front porte une sorte de tiare qui la grandit et lui impose un port majestueux.
La bouche hautaine, comme toujours. L'oeil lointain.
La même froideur...

Elle nous toise du haut du balcon, alors qu'il apparaît à sa suite. Le moment où tout se joue... Lequel des deux imposera sa présence. Lequel des deux va capter l'attention. Lequel des deux deviendra mon empereur, ou le restera...

Elle s'approche jusqu'à la balustrade de pierre, ses gestes ont une précision et une lenteur captivantes. Son visage immobile est comme transfiguré. J'ai vu le doute et l'incertitude sur ce visage. Mais je n'en vois plus trace. Comme si elle portait un masque de pierre. Un masque de froid et de distance. Toute faiblesse humaine effacée de son coeur, même si on sent l'effort, encore. Elle ne doutera plus. Elle ne souffrira plus. Quant à aimer, je ne sais pas si elle en était capable, même avant...
Il ne me vient même pas à l'idée de la plaindre.
Elle n'est plus des nôtres.
Elle est au-dessus de nous.

Je courbe l'échine et c'est du soulagement que j'éprouve.

Elle est l'impératrice, et celui qui l'a choisie ne pouvait s'y tromper. Je n'aurais pas du craindre, ni douter. Douter de lui... La honte me reste comme un clou dans le coeur. Tant de choses dépendaient de ce choix... Tout était suspendu à cette seconde, pour moi. Le lien qui me lie à eux est si ténu encore...

Je relève les yeux sur le balcon, depuis l'ombre de mon embrasure. A l'abri encore, pour un temps. Je fixe l'Impératrice. Je laisse son image m'imprégner, et dissoudre de sa noblesse l'image plus humble de la Gardienne de la Porte. Celle-là s'efface du maintenant pour rejoindre l'hier. Celle qui reste porte la tiare sombre et darde sur nous ses yeux froids et durs comme des rubis.

Je fais deux pas hors de l'ombre, descends les quelques marches. Pour rejoindre les autres. Les sujets de l'Impératrice, les démons.
Il l'a choisie.
Moi aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackall
-§- Serial Kiri -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 1933
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : Necromancien
Elément : Feu
Date d'inscription : 01/08/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Dim 24 Aoû - 23:40

La vue sur les portes du château
Que se passe-t-il ?
Que faisons nous tous ici ?
Quelle était donc cette rumeur ?
La foule ne cesse de se questionner
Et moi de même…
Tout le monde pose son regard sur le balcon de l’Empereur
Etrangement, il est différent
Il n’est pas normal
Quelque chose se prépare…
Une lueur divine règne autour de ce balcon
Nous attendons tous…

Les minutes passent…

Soudain…
Mes yeux se pose sur l’Empereur
Je m’incline, comme tous mes frères d’armes
L’angoisse se propage
Est-ce vrai ?
L’Empereur prend la parole
Je sens que mes questions vont avoir une réponse

Stupéfaction dans la foule…

Elle arrive
Elle…
La plus fidèle
Elle qui organise les rangs
Elle qui nous apporte la motivation nécessaire pour le combat
Elle qui est dotée d’un charme hors du commun
Elle qui supprime son ennemi si facilement…
Voilà la réponse à mes questions
Elle est l’Impératrice
Et son regard le certifie
Elle nous fait ressentir sa puissance et son pouvoir
Je suis bouche bée mais heureux
Car elle le mérite

Je m’incline à nouveau
Je me sens plus fort
Au fond de mon cœur je le savais
Ça ne pouvait être qu’elle


Ô mon Impératrice
Je serai là
Toujours là pour vous servir
Mon âme est entre vos mains

_________________

-§- Tortionnaire et Empereur des Enfers -§-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raizen
-§-Garde Impérial des EnferS-§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 2963
Age : 29
Faction : -§- Gardiens des EnferS -§-
Classe : Gayrrier
Elément : Feu 8)
Date d'inscription : 16/07/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Dim 24 Aoû - 23:41

J'ai vu du mouvement dans leurs yeux.
A certains en tout cas.
Une page se tourne, une épopée grandiose, qui a vu l'Empire au plus haut comme au plus bas. Et la confiance aveugle que nous lui accordions, que je lui ai accordée.

A ses cotés depuis que j'ai juré allégeance, cela fait un certains temps maintenant.
Un simple guerrier qui a gravit les échelons, reconnaissant pour tout ce qu'il a fait pour moi, et pour nous.

Plus que tout, c'est la fierté qui m'a fait venir ici. Celle d'avoir servit sous ses ordres. Toujours appelés à nous surpasser, à élever la Nation Enférienne au plus haut niveau, le refus de l'infériorité, j'adorais ça.

L'histoire qui avance à force de cadavres entassés, écrite avec le sang. Il nous as transmis cette force, cette mentalité d'acier. Une foi que rien n'aurait pu ébranler.
La douleur passe, s'estompe... Les actes, eux, restent.

Je devine sa silhouette élancée dans la pénombre.
Il se peut qu'il attende quelqu'un.
Il se peut qu'il soit ici pour nous voir.
Il se peut qu'il aie besoin de parler.
Il se peut qu'il me fixe droit dans les yeux...

Sa voix, je ne l'entend toujours pas. Je demeure immobile.
Les voir tous rassemblés ici me procure quelques frissons.
Les souvenirs reposent à jamais dans ma mémoire.
L'avenir s'annonce radieux, je sais qu'il a fait le bon choix... Elle en as le potentiel.
Mon esprit soupire en paix.
Cette nouvelle lueur saura nous guider.
Avec des yeux ardents, maintenant brulants, cette énergie, scintillante.
Comme une étoile au firmament.

Mon épiderme me brule, la marque se dessine. Rougeoyante.
Je la reconnait en tant que telle. Encore voilée dans les ténèbres.

La nouvelle Impératrice.

_________________
Huhu *_*


Dernière édition par Raizen le Jeu 28 Aoû - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hephaistos
-§-Prince des EnferS-§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 25
Faction : - En§ers -
Classe : Feu
Elément : Guerrier
Date d'inscription : 27/07/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
291/300  (291/300)

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Lun 25 Aoû - 13:52

Mon esprit s'était égaré ces derniers temps. Des songes et des aspirations l'envahissaient sans fin.
J'errais dans les couloirs du château, fixant les dalles, sans jamais relever la tête. De ceux que je croisais, je n'entendais que les pas. Je ne tentais pas de deviner qui venaient de me frôler. Je pensais. Mon âme se torturait à penser.
Les rumeurs pouvaient bien se propager et résonner plus fort que l'écho des montagnes, je ne les entendaient pas. Aussi vite que dans le vide ces paroles me traversaient. Pas comme une lame qui resterait stoïquement plantée dans ma poitrine. Non, elle me traversaient juste de part en part, sans bruit, ni éclat de sang.

J'errais.
Mais mes maux se sont apaisés, mes souhaits sont exaucés. Tout va mieux.

Aujourd'hui, j'attends sur ce parvis que surplombe un balcon vide. Pour l'instant. Les chuchotements flottent dans l'air ambiant. Les autres Enfers m'entourent. Ils savent. Du moins, ils semblent savoir. Anxieux ou heureux. Moi je ne sais pas. Je devine qui sera sur ce balcon, mais je ne sais pas pour quoi. Je ne sais si je dois me réjouir où m'inquiéter, sourire, ou me figer.

Alors j'attends, mes yeux tournés vers ce balcon, les lèvres fermées et droites.

Quelques minutes s'écoulent, lorsque enfin une ombre se profile, droite et fière. Comme le ciel, elle s'est drapée du noir des ténèbres. Ses habits se confondent avec le marbre noir. Sa froideur nous domine. Ses yeux parcourent la foule. Son regard dominateur nous balaie, à plusieurs reprises. Ses yeux scintillants rougeoient, comme une de ces vieilles étoiles qui se meurt peu à peu, accrochées au plafond de la nuit.

Enfin je comprends la raison de ma venue, et de ce rassemblement. L'Empereur a transmis son pouvoir. Lui qui nous a permis de mener à bien notre mission. Lui qui nous enseigne un peu plus chaque jour la gloire de la nation enférienne.
Lui qui aujourd'hui attribue son sceptre et sa couronne à elle. Elle qui combat à nos côtés fièrement sans jamais renoncer. Elle qui de sa voix prononce des discours d'un esthétisme sans pareil. Elle qui désormais portera le titre d'Impératrice.

C'est un fardeau que ses épaules de femmes sauront porter, je le sais. Mais elle en doute peut-être. Le temps saura effacer ses hésitations, oui.

J'attends une nouvelle fois que son regard s'arrête sur moi, même furtivement. Puis mes yeux se ferment, je penche ma tête en avant, d'à peine quelques centimètres, cela suffit.

Mes paupières s'entrouvrent. Son regard s'est fixé sur moi. Elle m'a vu et m'a compris.

Que son règne commence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mach Gulam
-§-Juge des EnferS-§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 26
Faction : -§-
Classe : C'moi l'juge.
Elément : D'vine.
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Mer 27 Aoû - 19:41

Une clameur se fit entendre, annonciatrice de lendemains changeants, de l'est le vent soufflait moins fort. Au fin fond de l'antre sacrée et démentielle du tartare, le viel être qu'il était devenu lançait une énième incantation à Hadès.

Soudain, la grotte se mit à trembler, et l'air se troubla, un nuage noir apparut à l'endroit précis où le vieillard se tenait. Un flash de lumière, éblouissant... Puis plus rien. Il avait disparu.

[...]

Tous, ils étaient rassemblés, devant le Château. Tous sauf un. Il manquait le Premier.

Le ciel se chargea de nuages, et un éclair traversa les cieux ombragés en direction du sol fumant du Sanctuaire des Enfers. Tous furent aveuglés. Quand ils rouvrirent les yeux, un vieillard ricannant, un rictus sans dents éclairant son visage noir, se tenait à l'endroit précis où la foudre avait frappé.

Sans dire un mot, il s'avança, et sortit des rangs... Et parla, d'une voix sifflante et provocante, s'adressant aux armées enfériennes.


"Ainsi, notre empereur, dans son immense grâce, nous laisse, abandonnant ainsi la fonction pour laquelle il est né, celle pour laquelle il a offert son âme à Hadès. Mais, et cela toujours dans sa splendeur, il nous offre une âme rare, une âme unique.

L'âme d'une nouvelle impératrice. Démons de toutes sortes, sachons rendre ce que notre empereur nous a donné. Accueillons l'arrivée de la Nouvelle Impératrice.

Mes frères, mes soeurs, ce soir un vent nouveau souffle sur le Tartare. Pour notre impératrice, ce vent se transformera en tempête !"


S'agenouillant, il se tourne vers Aioros.

"Sois vénéré, ô grand Empereur, et permet moi de rester à ton service, et au service de celle qui te suivra. Grande fut ta sagesse en acceptant ce titre, plus grande encore elle est devenue, quand tu as choisi de le rendre."

Enfin, baissant la tête, il parle, d'une voix forte.

"Quant à toi, ô Impératrice... Je t'ai connu arrivante, gardienne de la Porte. Et maintenant, force m'est de contaster que Aioros a eu raison...

L'empire est entre de bonnes mains... Et peut compter sur son Juge."


Assurément... L'histoire de Mach Gulam n'arrivait pas encore à son terme.

_________________
-§- Juge Originel des Enfers -§-



Merci Eyleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaliah
-§- Poumon des EnferS -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 497
Faction : § Enfers §
Classe : Nécroman
Elément : Feu
Date d'inscription : 18/07/2008

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
19/100  (19/100)

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   Lun 1 Sep - 13:38


Nous avions été convoquer... Ambiance pesante ces dernier temps, une étrange sensation...
Des oui dires, savoir sans savoir .. observer .. écouter ... Ne rien dire jusqu'à ce que l'heure bascule.

En retard.. en retard pour le grands rassemblement... Un tel affront... dans de telle circonstance..
Je me serais vider de mon sang si cela aurait pu me faire venir plus vite ... Mais trop tard.

La grande place noire de monde... Tous sont présents, ceux que je n'avais pas eut l'occasion de croiser, et les Gardiens..
Arrivant à petit pas, encapuchonnée, un Demon discoure pour l'Assemblée... et se retourne afin de se soumettre.

Suivant son adoration.. mon regard se pose alors sur le balcon...

Elle...
La gardienne...
La souveraine aux yeux vermeilles...

Mon premier contact avec L'Empire.. c'était elle...
Un léger sourire se dessine sur mes lèvres...
Elle possède la grandeur suffisante pour faire une grande Impératrice...
Comment pourrait-il en être autrement...Celle qui sait lire dans les regards.

Ma première rencontre... Mes premiers pas ... je lui devais tout ...
Ou du moins une grande partie...

Ma vie chez les EnferS...

Les choses venaient d'être prononcées avant même qu'elle ne dise mot, ou que l'Empereur Aioros le fasse..

Le Cérémonie allait pouvoir enfin commencer..
L'appréhension sur les visages se dissipaient...
Et comme tout autre, à présent j'attends patiemment les dires de L'Elu et du succésseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle ère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle ère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Mission de rang D : Préparation d'une nouvelle ère
» Hunger Games - La nouvelle ère - RPG
» [RP Équipage] Une nouvelle ère
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Empire des Enfers :: L'Ancien Palais :: L'Esplanade-
Sauter vers: