AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Nouveaux Gardiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Les Nouveaux Gardiens   Mer 13 Aoû - 20:36

Le noir complet.
Un vide de plusieurs milliers d'années.

Puis la lumière aveuglante. L'air ardent entre dans mes poumons.
Je veux crier mais j'ai le souffle court.

Je nais.
Un deuxième fois.

Si je suis revenu à la vie après tout ce temps alors...
Elle aussi.



Je l'entends tousser, juste à coté de moi. La lumière est encore trop vive pour que je puisse la voir.



Za'Hya... mon amour...
Comment te sens-tu ?


Ma voix n'a pas servi depuis si longtemps, mais elle a gardé ce timbre qui lui plaisait tant.
Dure et grave, et bienveillante à la fois.

Le voile s'estompe peu à peu. Mais je n'y vois pas plus clair.
Je reconnais quand même...

Cet endroit, ce sont les Enfers...
Les Démons qui m'avaient capturé, torturé...puis tué...
Tout ça fonctionnerait encore...



Quand sommes-nous ? dis-je à ma petite fleur.

Je n'attendais pas vraiment de réponse.
Mais peut-être qu'elle en saurait plus.

Je crains le pire...
Si nous sommes là
Si nous sommes réveillés

Ca ne veut dire qu'une chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Mer 13 Aoû - 21:02

Les fils de chienne galeuse et enragée... Qu'ils crèvent tous autant qu'ils sont, tout nus dans un courant d'air et douchés à l'eau glacée... Qu'ils bouffent leurs propres tripes bouillies dans l'alcool frelaté... Qu'ils...

Si, je l'ai dit !
C'était noyé dans une toux rauque et sifflante, mais je l'ai dit. C'est vous qui écoutez mal...
De toute manière je le pense tellement fort qu'il est impossible de ne pas comprendre.

Je roule sur le sol brûlant, la toux me déchire la poitrine, l'air me blesse, ça fait trop longtemps, combien de temps d'ailleurs ? Beaucoup trop de temps, enfermée si près de lui, sans pouvoir lui parler, le toucher, ni même croiser son regard, ces ordures nous avaient placés côte à côte mais dos au même mur... Sa voix, c'est comme de l'eau fraîche dans ma gorge desséchée...

Il me questionne mais je ne sais pas quoi répondre, mon souffle est trop douloureux, tout ce que je peux faire c'est ramper dans sa direction, les membres gourds, et chercher sa main, son bras, son épaule, m'y cramponner, m'y lover, m'y blottir...

Et là enfin je parviens à ouvrir les yeux, pour les refermer aussitôt.
Les rocs noirs, je les connais. Nous étions deux de ces rocs il y a peu. Mais ce que je n'avais pas encore vu, c'est l'immense porte derrière eux.
Rien qu'à sa vue, je tremble, comme si je contemplais ma propre mort ricanante.
Comme si j'entendais le rire de mon bourreau.
Je l'entends encore.
Je frémis.

Il questionne encore, mais il sait pourtant que je n'ai pas les réponses.
Il questionne pour ne pas avoir à se répondre lui-même.

Je ne sais pas...

J'ai soufflé ça contre son cou, suivi d'une quinte de toux, contenue, un filet de voix âpre et anxieux.

Je relève les yeux sur son visage, pâle de fatigue, mais son visage quand même, ses yeux, ses lèvres, l'angle de sa pommette... Exactement le même... Je me serre contre lui, cache mon visage contre sa poitrine. Juste respirer comme ça, maintenant que la douleur se retire...
Mais...

Un mouvement vif en arrière.
Un regard incrédule.


Sun Jian... Ton coeur.
Ton coeur ne bat pas...


La main plaquée contre sa gorge, rien, contre la mienne, rien, sous le sein gauche là où la pulsation devrait se faire sentir, rien, rien !
Je le regarde à nouveau.
Le menton qui tremble.
De peur.
De rage.


Mais qu'est-ce qu'ils nous ont fait ?

Agenouillée à côté de son corps allongé, la main toujours plaquée sur mes côtes, je lève les yeux sur la Porte.
Elle nous nargue.
Je la hais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Mer 13 Aoû - 21:40

Je porte mon énorme main à ma poitrine, sans précipitation.
C'est vrai, tiens...


Je crois que... nous sommes encore mort, mon petit lys tigré.

C'était bête à dire...
Mais après tout, on ne remontera jamais le temps.
Tant que je suis avec elle, nous seront vivant... à notre façon.

Je regarde autour de moi, je vois toujours l'enclave dans la pierre, d'où je suis sorti.
Puis une Porte.

Elle a quelque chose..de maléfique.
Bien sûr, je sais où nous sommes, mais c'est n'est qu'une porte...
Peut-être pas seulement...qui sait.
La pousser ne servira à rien...je le sens.

La seule chose qui me tracasse, c'est pourquoi nos anciens tortionnaires nous ont libérés...

Ont-ils besoin de bras ?
Ont-ils besoin d'ennemis ?

S'ils ont survécu, c'est qu'aucun des notres n'a réussi...
Cette perspective m'angoisse un peu...

Je ravale difficilement.


Mon coeur...
Il faut se préparer au pire. Mets-toi en retrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Mer 13 Aoû - 22:16

Il a vu la porte. Et il a vu la même chose que moi.
Ses sourcils se sont froncés, et j'ai eu tellement envie de glisser mes doigts sur son front pour les détendre... Il s'est un peu redressé, je guette chacun de ses gestes, j'attends ses mots.

Et quand il parle, j'ai un nouveau sursaut.


Me QUOI ?
Me mettre en retrait ?
Et puis quoi encore ?


Quand j'étais en vie il me faisait rougir de colère trois fois par jour avec ses manies de me protéger.

Je te rappelle que je sais me défendre.

Les deux longs poignards se sont glissés dans mes mains, comme deux vieux amis, mes doigts retrouvent les manches modelés, et je sens que j'ai le même sourire que d'habitude, le sourire qui remonte plus d'un côté que de l'autre et qui découvre les dents.

Debout à côté de lui, je le toise de haut... En retrait. Non mais vraiment...
Puis je ramène mes yeux vers la porte. Je frissonne imperceptiblement.

Je suis prête...

J'ai murmuré ça... Pour lui ? Pour moi ?
Ou pour ce qui se tient derrière la porte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médolie
-§- Impératrice des EnferS -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 1241
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : ~Guerriere~
Elément : ~Feu~
Date d'inscription : 31/10/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
152/200  (152/200)

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Jeu 14 Aoû - 18:04

Le toussotement sembla les surprendre.

L'ancienne Gardienne était dans le Hall alors qu'ils s'attendaient à la voir arriver par la Porte.


Vos sens sont encore un peu engourdis...
Ils reviendront vite... Vous aurez le temps de toute façon.
dit-elle avec un petit ricannement.

Elle s'approcha de l'homme.
Il était presque deux fois plus grand qu'elle, c'était une force de la nature.

Mais devant elle, ses genoux se pliérent irrésistiblement.
Elle posa ses deux doigts sur la carotide.

Elle sourit légerement, comme si elle était fière d'elle.
Elle ne s'attendait à rien d'autre en fait.



Vos corps sont morts. Mais j'ai réveillé vos âmes.
Vous êtes deux des plus forts de l'Ossuaire.


La lumière s'allumait d'elle même dans le Hall.
C'était une des premières fois qu'on pouvait distinguer les mur, ou son étendue réelle.

C'était une pièce immense. La Porte était d'un coté, l'arrivée des escaliers de l'autre. Elle était pavée de grande dalle grise, et au centre, on pouvait voir le Sceau des Enfers en dalle noire. Le plafond était si haut qu'on le distinguait mal.

Le plus important était sur les murs.
Ils étaient en fait constituaient d'os. A certains endroit on voyait des corps conservés entiers et fossilisés.
Les plus vaillants combattants restaient en Enfers pour l'eternité,
c'était une punition, ou un honneur...question de point de vue.


Vos âmes sont suffisament fortes expliqua-t-elle sans sciller. Même si vous êtes morts, vos capacités psychiques pourront faire bouger vos corps...

Elle semblait retenir un rire.
Si vous êtes içi, c'est parce que je le veux bien.
Les Anciens vous ont vaincus, que vous le vouliez ou non, vous allez désormais servir l'Empire.


Vous êtes les Gardiens de la Porte.

_________________
-§- Et Je Marcherai Dans Tes Pas -§-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Jeu 14 Aoû - 23:35

Une voix derrière moi !
D'un geste je me retourne et pousse Za'Hya en retrait.

Excuse-moi...un reflex.

La femme aux yeux rouges s'approche. Mon corps devient si lourd, je suis obligé de m'abaisser devant elle.
Je ne peux plus bouger ou enlever sa main.
Elle confirme ce que je savais, ce que je redoutais...

Nous sommes bien morts, et sur ces murs, je vois mes anciens compagnons d'armes. Les guerriers de ma Caste.
Alors eux aussi...nous avons tous succombés...

Je me sens mal, comme si le peu d'espoir qui me restait venait de s'effondrer.
Je tourne la tête pour ne pas voir Za'Hya, pour elle je dois être fort.

Je porte la main à mon cou, pour serrer mon magatama.
Il est félé... j'espere que ce n'est pas un mauvais présage.


La Démone a fini de parler.
Ce n'était pas un mauvais présage...c'était pire.

Pardonne moi, ma brise d'été...

Je n'ai pas sû te proteger...

Je me releve tant bien que mal, elle a relaché son étreinte. J'essaye de bomber le torse et de rendre ma voix plus assurée :


Laisse ma femme partir, Démone.
Je resterai seul, mais laisse la se reposer en paix.


Je ne savais plus si c'était une menace ou une plainte. Ma main s'était néanmoins posée sur la garde de mon nodachi.
Si je dégaine, Démone ou pas, sa tête tombera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Ven 15 Aoû - 12:00

Je me suis retournée d'un bloc, les lames pointées, au premier mot.
Décontenancée... La présence de cette porte est-elle tellement puissante que je n'ai même pas senti la sienne ? Cette petite femme toute frèle, encore plus fluette que moi, avec des traits d'adolescente, et pourtant, cette aura de sang autour d'elle, qui me file la chair de poule...

Une démone.
L'une d'entre Eux.

Elle touche Sun Jian et je grince des dents. Bas les pattes, morveuse. J'ai le ventre qui se serre de le voir s'agenouiller, lui, devant elle, la garce, la chienne, la petite ordure, tu devrais ramper à ses pieds à lui, saleté. Même s'il a encore tendu le bras pour me pousser en arrière et que ça m'énerve jusqu'à la rage, c'est toi que j'ai envie de faire hurler.

Au moment où je vais lui sauter à la gorge, l'atmosphère empuantie s'éclaire et je vois... Je les vois tous. Mes mains retombent. Tous morts. Tous morts et nous... et nous ?
Vivants ? Morts ? Aucun des deux ?
Je respire... Mais mon coeur est inerte.
J'ai une soif effroyable... Mais absolument pas faim.
Ma peau est fraîche et lisse, gorgée de vie, alors que je sors de ma gangue de pierre, où je suis restée un temps infiniment long...

Qu'est-ce que nous sommes ?
De la chair morte qui bouge quand même...
Des âmes fortes, dit-elle ?...
Les Gardiens de la Porte...

Je m'appuie contre l'épaule de Sun... La Porte, je la sens derrière moi. Comme si elle tirait doucement sur mon cerveau, comme un enfant qui réclame l'attention tire sur les jupes de sa mère. Une chose qui existe, qui vit sa propre vie, d'une certaine manière... Je frissonne, j'ai froid brusquement.

La voix de Sun résonne à nouveau, plus forte et plus assurée.
Et encore pour dire une énormité ! L'idiot ! Le laisser seul et mourir tranquille ? Plutôt crever ! Euuuh.... Jamais de la vie ! ... non plus... Oh merde, pas question, voilà !


Pas question !

Ca a claqué dans l'air, comme du bois sec qui casse.

Je reste avec toi, Sun. Et c'est non négociable.

Là j'ai parlé plus doucement. En m'appuyant un tout petit peu contre son bras, pas le bras d'épée, l'autre. J'ai vu la tension dans son épaule droite. Il est prêt à frapper, s'il bouge, un seul petit mouvement lui donnera le champs libre, et on lui tombera dessus à cette gamine prétentieuse, elle ne nous verra même pas venir. Le feu s'allume dans ma poitrine, il court dans mes bras. Frapper cette démone et la réduire en charpie, comme nous avons éliminé nombre de ses prédécesseurs... avant de mourir sous leurs coups.

Nous sommes morts... Nous sommes animés par notre âme... Et nous sommes les Gardiens de la Porte.
Bien.
C'est tout ?
Ou tu as encore quelques petites choses à nous dire ?


Le sarcasme lourd.
Parce que ça excite l'adversaire, ça le met en colère, et la colère fait faire des choses inconsidérées.
Fais une erreur, Démone.
Une seule petite erreur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médolie
-§- Impératrice des EnferS -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 1241
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : ~Guerriere~
Elément : ~Feu~
Date d'inscription : 31/10/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
152/200  (152/200)

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Ven 15 Aoû - 17:08

La Démone ricane ouvertement cette fois. Elle jette son regard ardent sur la femme.
Elle est un tout petit peu plus grande qu'elle, et on sent un corps taillé pour la frappe chirurgicale, tout en rapidité.


Je sais qui tu es, toi.
Mais içi, je suis celle qui décide.

Calme donc tes ardeurs, le grand combat sera pour une autre fois.


Son petit rire glaçe leur sang. Leur corps tremblent, ils ne peuvent plus bouger, l'étreinte est trop forte.

L'ancienne Gardienne regarde l'homme afin de finir ses explications.
Ce devait être lui le plus sensé.


Sun Jian, ce n'était pas une question.
Vous resterez içi et servirez l'Empire.

Personne n'entrera sans votre permission, vous mieux que quiconque saurez voir l'honneur, le courage et la force...

Qui peut nous connaitre mieux que nos ennemis ?

Puisse Hadès avoir pitié des vos restes de vies.


Le noir revint et elle disparue.

Deux Destins reconstruis et scellés en un ordre.
Gardiens de la Porte.
En Enfers à jamais.


En Enfers...mais ensemble...
Il fallait toujours que des sentiments futils reviennent...
De temps en temps.

_________________
-§- Et Je Marcherai Dans Tes Pas -§-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Jian
-§- Gardien de la Porte -§-
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Faction : -§-
Classe : -§-
Elément : -§-
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Ven 15 Aoû - 18:40

Rien à faire.
Elle a raison, elle décide pour nous.

Mon bras était bloqué. J'avais beau forcer, tous mes muscles encore raides se bloquaient d'eux-mêmes. La lame ne sortait pas et j'étais paralysé.

Je l'aurais eu sinon, j'en suis sûr...
Za'Hya, elle non plus ne bouge pas.

Je me résigne.
Quand je relache ma force, celle de la Démone s'éstompe.
Je comprends que nous n'aurons pas le dessus...

Et ses ordres résonnent étrangement à mes oreilles.
Je n'ai pas envie de l'écouter, encore moins de servir mes ennemis, mais je le sens, j'y suis obligé.

Mon amour... tu vas avoir du mal à comprendre ça...
Ne fait rien de stupide, nous ne sommes plus de taille. Pas encore.

J''ai toujours aimé penser qu'entre nous deux, il y avait un lien bien plus fort que l'amour. Comme une connection, je crois que c'est mon âme-soeur, on se comprend sans parler.

Elle est mon reflet du miroir, mon yin...


La Démone disparait. Nous pouvont à nouveau bouger, mais ses ordres restent présent.
Je sais ce qui va se passer, je l'ai deviné, mais je dois essayer maintenant.

Je m'appuis contre la Porte.
Je la frappe.
Encore une fois, plus fort.

Comme prévu...rien.

Une dernière chose, je me rappele de l'escalier, là-bas, derrière le voile de tenebre.
Je marche plusieurs minutes.

Un pas devant l'autre.
Jusqu'au moment où mon pied se repose derrière mon propre pas. Je recule...

C'est la limite...
Za'hya, ma fleur de nénuphar... je suis désolé de ce que je te fais subir...
Je crois bien...qu'on va devoir obéir...

Je n'imagine même pas quand tu t'en rendras compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za'Hya
-§- Gardienne de la Porte -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Faction : -§-
Classe : Evidemment
Elément : Rubis
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   Sam 16 Aoû - 13:19

Alors déjà, qu'elle me traite comme une gosse inconséquente, j'aime pas.
Des comme elle, j'en ai tué quelques douzaines. Et toujours pendant le discours à la con qu'ils me sortaient avant de me donner le coup de grâce, comme quoi une petite femelle insignifiante comme moi n'aurait jamais du se confronter aux graaaand méchaaaants démons, sans même voir ma main se glisser vers le stylet caché au creux de mes reins. J'adorais leur air un peu intrigué quand l'acier leur perçait le pancréas.

Mais alors, nous placer sous la pitié d'Hadès...
Autant nous placer sous la douceur du taureau en rut ou l'intelligence du troll affamé.
Ou la modestie d'une démone.
Rêve toujours.

Je ne peux pas m'empêcher de ricaner, autant à sa manière de ne s'adresser qu'à Sun Jian (des filles machos, non mais j'aurai tout vu) que dans son inconsciente condescendance (ou pas... peut-être qu'elle le fait exprès, qu'elle aime broyer et émietter ceux qu'elle tient dans le creux de sa main...).

Donc voilà, nos tâches sont fixées, nous voilà le filtre des enfers. Là dessus elle disparaît.
Rien ne m'a jamais autant mise en rage qu'un ennemi qui se dérobe au combat. J'y peux rien, ça me rend féroce.
Je regarde Sun tester la porte et je ne bouge pas.
Je le regarde s'éloigner, puis caler et reculer, sagement.

Mon amour... Tu as toujours été si prudent, si respectueux des règles et des codes, pour peu qu'ils soient honorables... Ce que cette fille nous impose est abusif et en rien honorable. C'est de l'esclavage, ni plus ni moins. Toi tu testes et tu délimites. Puis tu recules et tu te résignes. Regarde-moi.

Je prends mon élan et je file.
La roche noire s'efface au coin de mon regard, je fixe l'issue sombre loin devant, je baisse la tête, accélère, de toutes mes forces.
Il a reculé, parce qu'il y a été en douceur. Moi je briserai cette emprise, si je le peux. Et tant pis si je meurs à nouveau, si on meurt tous deux, on aura essayé.
J'atteins le point où il se tient, après avoir marqué le recul, plus vite que je n'ai jamais couru. Et je le dépasse. L'exultation explose dans ma poitrine. J'ai gagné.

Et là, d'une seconde à l'autre, je me retrouve projetée en arrière, avec violence.
Un vol bref, et puis je roule au sol, étourdie.
Je reste affalée par terre.
J'ai échoué.

Je relève la tête après un long moment.
J'ai compris.
C'est inutile...

Je tends les bras à Sun Jian.
J'ai besoin de lui, de sa force, même asservie, pour me permettre d'accepter, au moins nous serons ensembles.
Et pendant de longues minutes, je pleurerai de rage et de douleur, entre ses bras.
Je pleure déjà.
Suprême ironie.
Même morts, nous pouvons pleurer.
Nous pouvons souffrir...
Et nous resterons là à purger notre peine. Notre tort d'avoir été les plus forts, les plus vaillants. A en regretter de n'avoir pas montré de couardise. Les couards dorment dans la mort, en paix.
Nous serons là, donc, à attendre ceux qui viennent.
A juger s'ils sont dignes.
A permettre leur passage, ou à leur barrer le chemin.

Et le pire, c'est que je sais que nous ferons ce travail à la perfection.
Sun Jian parce qu'il est honorable et droit.
Et moi... parce que je sais qu'elle attend que je me rebelle pour me séparer de lui.
Et je ne prendrai pas ce risque.
Jamais.

Etranges, ces larmes...
Le souffle, la soif, et les larmes...
C'est tout ce qu'ils nous ont laissé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Nouveaux Gardiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Nouveaux Gardiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Gardiens des Clefs
» Nouveaux Equipements pour Mordheim.
» Gardiens des Portes
» les nouveaux pots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les sous-sols du Temple :: La porte des Hôtes[Rp obligatoire avant tout autre post]-
Sauter vers: