AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quelques strophes du Veilleur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ancien
-§- Pnj EnferS -§-
avatar

Nombre de messages : 21
Faction : Enfers
Elément : Poussière
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Quelques strophes du Veilleur.   Sam 21 Juin - 15:54

Veilleur. Je ne porte que ce nom. Huit lettres, seules preuves de mon existence. Ainsi vous ne connaitrez rien de plus de moi, et ne verrez de moi qu’une ombre oscillant devant la grande porte qui délimite l’entrée de nôtre royaume.

Mais tout comme chaque démon qui s’y cache, je suis une âme à part entière. Voila pourquoi je me suis permis de déposer quelques lignes d’encre rouge dans ce livre, pour vous parler de cet être bien plus secret que moi, et tout puissant de surcroît.





Le début de sa mort
La fin de vos soucis
Quand la douleur le tord
Seule la vôtre s’enfuit.

Régnant sur ce vaste décor
Qu’est l’enfer. Dans sa haine se noie.
Brisez ses reins, rongez son corps
Il ne se soucie de ce poids.

Dormez cependant un œil ouvert
Pour peut que l’autre soit encore là.
De la mort cet être n’a que faire
C’est sur vos âmes qu’il se vengera.

Mais dormez maintenant si vous le pouvez
Les rêves pourront peut-être vous faire croire
Qu’il n’est qu’un souvenir, qu’un cauchemar.
Mais je ne vous aie pas dit de rêver !





Il serait blâmable de le décrire avec de simples phrases .Ainsi puisse il, du haut de son trône, contempler ces quelques vers.Malgré mon image de personne associable, je m'octroie quelques pages de ce livre sacré, seule trace écrite de ma présence en ce bas monde.





[Hrp:Par Spawn.Rp ouvert]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ancien
-§- Pnj EnferS -§-
avatar

Nombre de messages : 21
Faction : Enfers
Elément : Poussière
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Quelques strophes du Veilleur.   Mar 24 Juin - 19:53

Prisonnier de ce monde dont je suis le propre gardien. Caché derrière ce casque bleui par le froid.
Seul.
Me revoici malgré moi devant ce recueil de dires obscurs, prêt à verser mon sang pour compléter ces pages jaunes usées par le temps. Mais par quoi commencer.

Une ombre passe. Celle de Médolie sans doute. Elle se tient souvent vers cette grande porte, prête à accueillir ceux qu’elle nomme" hérétiques", ceux qui sont prêts à renier leur passé pour pé…

Leur passé ? Voila, je vais commencer par là…par mon passé.Peût allez vous connaître autre chose que mon nom finalement.



hrp/encore moi :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ancien
-§- Pnj EnferS -§-
avatar

Nombre de messages : 21
Faction : Enfers
Elément : Poussière
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Quelques strophes du Veilleur.   Mer 25 Juin - 21:25

Puisse cette plume vous narrer mon histoire avec le plus d’engouement possible…



-Y reprendra quequ’chose le vieillard ?

Je relève la tête. Perdu dans mes pensées, comme toujours. Le tavernier, chaleureux comme à son habitude, ne semble pas apprécier mon manque d’attrait pour ses breuvages .

-Soit y boit, soit y sort ! Y m’a compris ?

-Le temps de finir ma choppe et vôtre table sera libre, soyez en sur.


Nous voilà dix ans en arrière, dix longs hivers qui ne connaitront pas la chaleur des Enfers. Et même si je ne le sais pas encore, dix longs hivers que je ne connaitrais pas non plus. Mais pour l’instant je peux encore percevoir, au travers des fenêtres de cette taverne, la douce brise d’automne, un souffle continu, entrainant avec lui ces feuilles mortes dans un ballet incessant.
Je m’appelle alors Hector. Ni voyez là aucune allusion à qui que se soit. Ce n’est qu’un simple nom que m’ont donné mes parents, paix à leurs âmes.

Les jours qui me précèdent, quant à eux, ne sont en rien exceptionnels. Elevé par mon oncle, fier chevalier au service du Seigneur Coloi, j’ai grandi une épée à la main. Les années ont passé et, désireux d’étancher ma soif de découverte, j’ai fui le royaume avant d’entamer ma 16eme année.
Durant plusieurs semaines, une dague tout juste aiguisée et quelques écus furent mes seuls biens. J’ai dit plus haut que ma jeunesse n’avait rien d’exceptionnelle, et je ne reviendrai pas sur mes dires. A cette époque là, les hommes qui se destinaient à une vie d’hérétique n’étaient pas rares et il m’est arrivé mainte fois de côtoyer d’autre solitaires ; d’autres ermites ; d’autres assoiffés d’horizon avec qui j’ai partagé mon pain.
Pourtant nous avions tous des desseins différents. Le mien était de découvrir ce monde, ces paysages, sa vie, ses hommes. Avec du recul, aujourd’hui j’en viens encore à me demander si j’ai pris la bonne décision en quittant tout ce que j’avais. A en juger par ce que ce monde m’a montré, tous porte à croire que non.

Un claquement sec vient briser le silence qui régnait dans la pièce.





Hrp/par spawn (à suivre :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques strophes du Veilleur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques strophes du Veilleur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques souvenirs de fête ...
» Quelques compliments et une question.
» Le Veilleur du Nord dans les bacs !
» Des manières quelques peu cavalières. [Libre]
» quelques (nombreux) mois plus tard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Empire des Enfers :: La Cité Enférienne :: La Bibliothèque-
Sauter vers: