AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les ténèbres de la terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Curtaz
Caribou's Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 27
Faction : Fraternité des Inités
Classe : Rôdeur
Elément : Terre
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Les ténèbres de la terre   Jeu 22 Mai - 5:10

Après une autre dure journée de labeur et d'acharnement à apprendre l'histoire des temps auprès des arbres de ma forêt et de ceux peuplant la ville de Melrath Zorac ainsi que de ses environs. J'entrai dans une zone ou que la végétation se faisait moins dense. Puisqu'il y avait peu de mes confrères à bois qui vivaient sur ses terres, je conversai directement avec la terre de ses lieux pour en savoir davantage.

Étrangement, cette terre était sèche et aride, même avec les cours d'eau qui sillonnaient la région. En levant les yeux, je vis un paysage monotone que n'importe lequel poète aurait pu en faire un œuvre gothique pour éblouir la galerie. Seulement, je ne suis point poète. Je suis davantage porté sur l'histoire que traîne le temps tel un boulet lourd d'informations. Alors que je continua mes recherches, la terre était de plus en plus d'humeur lugubre, tirant même vers la froideur de la mort. Mais la terre ne peut pas mourir, ce ne pouvait être cela le problème. Lors de mes combats avec Lestat ou Uldarich lors de mon séjour à Terra, j'ai pu apprendre des brides de leur art puisqu'il semblait si différent du mien. Ainsi, je sentis la mort, mais pas la mort de la terre, mais d'anciens êtres damnés ayant peuplés cette terre.

Après avoir repris contrôle de mes sens dans la cachette que je m'étais trouvé, je vis une masse compacte écrasant sauvagement la terre et l'herbe sur son passage. Ce guerrier semblait savoir où il se rendait dans ces terres arides, alors j'entrepris de le filer.

Lors de cette filature, je poursuivis cet être par-delà une ouverture souterraine, alors même que je mis le pied sur la dernière marche de cette descente, je vis le guerrier franchir une énorme porte ornée d'un blason.

Alors qu'il disparut par-delà cette masse de métal qui me bloquait la vue. Malgré l'air suffocant et les ténèbres qui m'attaquait, ma curiosité était trop forte pour m'arrêter. De nombreuses personnes avaient déjà foulé ce sol. Certains sont revenus sur leurs pas, d'autres se sont engouffrés dans les ténèbres de cet antre.

Je décidai d'aller inspecter de plus prêt la charpente de cette porte et ainsi découvrir ce qui se passait de l'autre côté. C'est ainsi que je m'approchai un peu plus à découvert et que je fermai les yeux pour mieux me concentrer. Mais je gardai plusieurs de mes sens en alerte pour me prévenir d'un quelconque danger et ainsi y faire face. Je me spécialise peut-être dans mon art druidique de la vie et de l'histoire. Mais le sang qui coule dans mes veines est aussi celui d'un combattant rôdeur qui sait que le meilleur moyen de combattre un ennemi est de connaître ses propres talents et ceux de ses futurs adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtaz
Caribou's Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 27
Faction : Fraternité des Inités
Classe : Rôdeur
Elément : Terre
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Les ténèbres de la terre   Lun 26 Mai - 19:33

Plusieurs heures se sont écoulés, mais je relâchais pas mon inspection malgré la fatigue que je sentais approché et la lourde chaleur qui hantait ses lieux. Bizarrement, je ne sentis la présence d'aucune autre forme de vie de ce côté-ci de la muraille et une étrange force m'empêchait de poursuivre mon étude des lieux par-delà cette porte.

Alors, je décidai de trouver une issue dans la terre qui s'imposait devant moi. Cela me prit que quelques minutes pour m'affirmer que la porte était beaucoup plus solide que ce que j'avais prévu. Ainsi, les résidents actuels ou antérieurs ne voulaient pas d'intrus dans leur antre, ce qui est compréhensible. Un simple touché du bout des doigts m'avertis même qu'une grande chaleur habitais ces lieux. Alors que je dérivai lentement sur les pans du mûr. Je sentis un courant d'air chaud. Il soufflait avec force et le roc lâchait ses complaintes à cause de l'érosion qui parcourait cette interstice.

" Ahhh, j'ai enfin trouvait ce que je cherchais, tu étais plutôt bien caché toi. Cette endroit m'a l'air désert, alors je ne vois pas de mal à explorer ce lieu."

Ainsi, je me préparai à décocher une flèche pour élargir cette fissure pour pouvoir ainsi passer.

[Edit Gardienne] Je le met en noir, ça fait plus classe. (HRP) C'est le temps de m'arrêter et de m'interpeler, ça me tente pas de défaire votre si bel antre (HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ancien
-§- Pnj EnferS -§-
avatar

Nombre de messages : 21
Faction : Enfers
Elément : Poussière
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Les ténèbres de la terre   Mar 27 Mai - 10:40

L'immense ombre encapuchonée s'étira silencieusement.
Le Veilleur, enthitée mythique, fossoyeur d'âmes des bas fonds, s'approcha de l'étranger.

Un rire profond et gutturale vint rompre le silence du Hall.
L'ombre tournait autour du rôdeur, le regardant avec le plaisir dément de celui qui connait le danger.

Haha!
A ta place, je ne ferais pas ça !!


L'etranger sursauta. Il ne pouvait voir qui avait parlé. A part, une vague ombre, autour de lui.

Si la Gardienne sent ça, elle te tuera ! dit-il en tournoyant encore, et riant de plus belle.

Elle ne reste jamais loin de sa Porte. Sois patient, ou va-t-en... Sinon ton âme viendra completer ma collection !

Le Veilleur s'estompa soudainement, laissant juste derrière lui la légere brise de sa danse. Son rire résonnait encore. Et les humains aux sens les plus affinés auraient senti qu'il n'était pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtaz
Caribou's Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 27
Faction : Fraternité des Inités
Classe : Rôdeur
Elément : Terre
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Les ténèbres de la terre   Sam 19 Juil - 18:30

Ainsi, ces lieux ne sont pas si déserts selon les paroles de ce gardien. Je relâchai mon arbalète. Le but de mon parcours n'est pas la guerre, mais une simple excursion dans une grotte souterraine. Et bien, cette porte m'a l'air mal gardé puisque le travail de sentinelle est confié à une simple ombre qui s'amuse à effrayer les passants. Et ses paroles me donnent une petite idée des être primitifs qui vagabondent de l'autre côté de cette porte. Assez primitif pour tout simplement laisser parler les poings au lieu de sa langue et de pimenter ses dires de menaces.

Ce tas de poussière ne me fait pas peur. Et je ne vois pas pourquoi ses menaces de sang peuvent être prises au sérieux. Si je n'aurais pas été le bienvenu dans ce lieu, j'aurais certainement déjà subi les coups d'une attaque.

Envoyez moi un véritable être de chaire et de sang. Je ne suis qu'un simple explorateur de lieu inconnu, alors, je ne vois aucune raison valable pour que je reparte bredouille de mon excursion. Je ne suis pas fort sur les menaces, mais si vous refusez de m'ouvrir en gardant votre mutisme, j'entrerai de force.


Dernière édition par Curtaz le Jeu 14 Jan - 7:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médolie
-§- Impératrice des EnferS -§-
avatar

Féminin Nombre de messages : 1241
Faction : -§- Enfers -§-
Classe : ~Guerriere~
Elément : ~Feu~
Date d'inscription : 31/10/2007

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
152/200  (152/200)

MessageSujet: Re: Les ténèbres de la terre   Sam 19 Juil - 23:29

Faux.

Tu n'entreras que si j'en décide ainsi, l'Hérétique.
Je suis la Gardienne de cette Porte.

Tu n'as pas besoin d'en savoir plus.
Je suis seule Juge de ta valeur maintenant.

Pourquoi êtes-vous là, toi et ta frêle carcasse ?


Ses yeux rouges s'étaient allumés en même temps qu'elle avait prit la parole.
Elle était assise depuis ce temps à l'autre extémité du Hall.
Pour une fois, elle n'était pas à coté de la Porte, et avait eu besoin de temps pour méditer.

Elle detestait qu'on l'interrompe.

Il n'était pas dans les habitudes içi d'attaquer les Etrangers.
Pas avant qu'ils se soient montré indignes en tout cas.

_________________
-§- Et Je Marcherai Dans Tes Pas -§-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ténèbres de la terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ténèbres de la terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les sous-sols du Temple :: La porte des Hôtes[Rp obligatoire avant tout autre post]-
Sauter vers: