AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La ténébreuse émeraude ( suite )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 26
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: La ténébreuse émeraude ( suite )   Mer 13 Jan - 16:18

La voir en colère souffla la mienne comme le vent souffle la flamme d'une bougie. Mes poings se dessèrent, mon souffle redevient normal, ma pensée claire. Mon maitre me le disait sans cesse pourtant, ne jamais se laisser dominer par la colère, elle brouille la pensée, nous fait faire des actes inconsidérés.
Je la regarde partir sans dire un mot. Que faire à présent ?
Sans bruit, je m'approche de la porte derrière laquelle elle a disparut et l'ouvre lentement. Elle est déjà loin, marchant d'un pas qui me semble rageur. Parce que je lui ai dit de m'appeler le Muet ? Qu'elle fasse donc comme elle a dit si ce surnom ne lui plait pas, après tout, pour ce que ça m'importe. Le muet ou autre, du moment que ce n'est pas Essénaï... En même temps, si elle m'appelle comme ça, je ne pourrais m'en prendre qu'à moi-même.

Sans bruit, ni lui faire savoir que je suis là, je la suis. Devrais-je lui parler ?
Je hausse les épaules, pour lui dire quoi ?

Je me contente donc de la suivre sans bruit à plusieurs pas de distance, ne sachant trop ce que je veux. Puis, finalement, je me mets à courir. Une fois à sa hauteur, je ralentis ma course, regardant droit devant, sans dire un mot. Avec l'étrange sensation d'être là où il faut.

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia
Nécrowinounette
avatar

Féminin Nombre de messages : 1163
Age : 26
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Necromancienne
Elément : Air
Date d'inscription : 24/04/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Mer 13 Jan - 16:52

Stupide… j’étais vraiment stupide. Elle avait réussi à me faire perdre mes moyens. En un instant. Comment si prenait-elle ? Qu’avait-elle de si différent par rapport aux autres ?
Et puis, pourquoi ai-je à tel point envie de la protéger ? Pourquoi cette colère si soudaine ?

Que ce soit en franchissant la porte de l’Empire ou en gravissant ses marches interminables je m’interrogeais.

En sa présence ma tête et mon cœur réagissaient autrement que mon corps. J’ai déjà vécu ça, jadis. Quand une personne réussit à vous faire douter, à faire renaître en vous des sentiments autres que la colère et la haine. Mais ça, c’était il y a bien longtemps.

Iryä…

La toute première personne à jamais avoir été là pour moi. La toute première personne à m’avoir fait comprendre qu’il n’y avait pas que des sentiments destructeurs en nous.

Ma toute première amie. La première, et la dernière m’étais-je jurée. Je lui en ai souvent voulu pour m’avoir lâchement abandonné, sans un mot. Sans une explication.
Mais Iryä, aujourd’hui, j’aimerais savoir ce que tu es devenue…

Repenser à elle me pinça le cœur. J’avais fais une croix sur mon passé. Du moins je croyais… Mais pourtant, plus je m’efforçais à oublier et plus mes souvenirs devenaient clairs dans ma mémoire.

Arrivant enfin à la surface je respirais un bon coup. Ma rage avait cédé la place à la nostalgie et la tristesse. Mes yeux étaient secs. Même si j’avais envie de pleurer, j’en étais incapable. J’avais forgé mon caractère avec comme unique règle : « Ne montre pas tes émotions, ça ne pourra que te faire du mal ».

Selon les situations c’était plus dur que prévu. Et encore aujourd’hui, dans la bibliothèque, elle a su me prouver que finalement je n’avais pas encore le contrôle de mes émotions. Un travail à parfaire, encore, encore, et encore…

Au loin j’entendis des bruits de pas foulant la terre. Sortant de mes pensées je me rendis enfin compte que j’étais suivie. Par elle… Quand elle arriva à ma hauteur je fus soulagée de l’avoir près de moi. Au fond, je me voilais bien la face en pensant que je n’avais besoin de personne.

Ainsi tout en marchant et sans la regarder, je lui pris sa main gauche dans la mienne et exerça une légère pression dessus. Je regardais au loin tout en avançant, les yeux fixés sur un point imaginaire, et dans une voix à peine audible je lui soufflai ces mots :


« Emeraude… Tel sera ton surnom désormais. »

_________________
-§- Pour Hadès -§-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 26
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Dim 17 Jan - 13:15

Un léger tressaillement, c'est tout, c'est déjà trop ; ça aurait pu être pire. Je m'exhorte à rester calme et me mords l'intérieur de la joue, mais ne la regarde pas, ne m'écarte pas, ne retire pas avec brusquerie ma main. Il y a peu de chance qu'elle le prenne bien. Pourtant j'ai envie de l'enlever ; je me retiens de soupirer, et la lui laisse, mais juste un instant, un court moment, pour lui montrer que je l'accepte, mais qu'il ne faut pas m'en demander trop non plus. En plus, je me sens plus vulnérable ainsi, toutes pensées tournées vers elle, tout en tentant pourtant de l'ignorer.

"Toujours ne penser qu'à soi, ne pas s'intéresser aux autres, à ce qu'ils peuvent ressentir, penser de nous, de nos actes. Car alors, tu deviens faible, facilement attaquable. "

Ma bouche se tord en un rictus incontrôlable. Pourquoi faut-il que les paroles de mon ancien maitre me reviennent en mémoire maintenant ? Je détourne mon visage, pour qu'elle ne voit pas ce que je veux cacher, elle ne comprendrait pas, et risquerait de prendre ce rictus de haine pour elle.

Et, pour la seconde fois en quelques heures, je me calme, d'un coup, sans comprendre pourquoi. Mon regard plein d'interrogation et d'incompréhension se pose sur elle, je me suis même arrêtée de marcher, mon corps entièrement tourné vers elle. Emeraude... Mais... Pourquoi ?
Me voilà partagée, je veux ôter ma main de la sienne, partir, la laisser, avec ses envies de me nommer à tout pris. A quoi cela peut-il bien servir, de nommer toute chose ? Ça donne une importance qui n'existe pas. Ça me donne de l'importance, alors qu'il ne faut pas.
Je veux partir, oui, mais, en même temps, je veux rester là, écouter sa justification, car elle va se justifier n'est-ce pas ? Tous se justifient, pour tout, même quand on n'attend pas de justifications.

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia
Nécrowinounette
avatar

Féminin Nombre de messages : 1163
Age : 26
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Necromancienne
Elément : Air
Date d'inscription : 24/04/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Dim 17 Jan - 13:58

Un mouvement à peine perceptible… Pas causé par la peur, mais plus par la consternation de mon geste... Ou l’étonnement peut-être ? Non. Ca ne peut être que de la consternation.

Après tout je la vois mal être étonnée qu’on lui prenne sa main, mais plus énervée… Comme dans la bibliothèque. Et de toute façon, ça se sent qu’elle n’est pas à l’aise. Ses mouvements ne sont plus aussi fluides qu’avant… un peu plus et elle se raidirait.

Quand elle s’arrête de marcher, je m’arrête également et la regarde. Pourquoi cet arrêt soudain ? Mais en l’observant, c’est davantage l’expression qu’elle affiche sur son regard qui retient mon attention.

Je n’aurais jamais cru que décider d’un nouveau prénom pour elle la choquerait. Quoi qu’il en soit, elle ne m’a jamais interdit de décider comment je l’appellerais. Et… je n’ai moi-même jamais promis que je l’appellerais « Le Muet », bien au contraire. A quoi s’attendait-elle alors ? Qu’elle devienne « La femme sans nom » peut-être ?

Franchement, qu’ « Emeraude » ne lui convienne pas m’importe peu. J’en ai décidé ainsi, alors elle ferra avec.

Mais tu veux une explication c’est ça ? Très bien… Ben tu l’auras.

Je hausse les épaules et commence mon monologue.


« Pourquoi Emeraude ? C’est ça que tu veux savoir n’est-ce pas ? Mais t’ai-je demandé pourquoi le Muet ? Pas à ce que je sache. Mais bon, comme on doit sans cesse justifier tout nos actes, une fois de plus ou de moins… »

Je la regardais droit dans les yeux, je m’en fichais vraiment que ma réponse ne lui plaise pas. Moi je ne lui demandais pas pourquoi « Le muet » ou pourquoi « Pas Essénaï ». Alors elle devrait faire avec mes explications, ou tant pis pour elle.

« Si j’ai choisi ce surnom, c’est en comparaison avec tes yeux. Si vert… Et tellement brillant. On dirait deux fines émeraudes. Et de toute façon, il serait vain de t’appeler le Muet, car ce que tu n’oses dire, tes yeux se chargent de l’exprimer pour toi… »

Je me taisais, satisfaite de ma réponse. Pas la peine de lui en dire trop… A chacun ses secrets.

_________________
-§- Pour Hadès -§-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 26
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Dim 17 Jan - 16:05

La justification ne se fait pas attendre. A croire que les gens ne savent faire que ça, justifier le moindre de leurs actes. Mais elle me plaisait, à ne pas détourner le regard. Elle me comprend vite, peut-être même un peu trop. Sa question m'amuse, même si je me garde bien de le lui montrer. Quand bien même m'aurait-elle demander pourquoi je voulais qu'elle m'appelle le Muet, je ne lui aurais pas répondu. Ca me regarde ; peut-être lui aurais-je raconté, plus tard, le pourquoi de tout ceci... Peut-être.
Sa façon de penser me peine tout de même un peu ; n'aurait-elle pu être, encore une fois, différente de tous ? "On doit sans cesse justifier nos actes"... Mais non ! Pas du tout ! Comment peut-elle penser ça ? Je me retiens à grand peine de secouer la tête. Elle fait ce qu'elle veut, je ne vais tout de même pas la juger pour si peu.

Je ne savais comment réagir après son explication. Je laissais mon regard errer ici et là, sauf sur elle.

En cet instant, étrangement, j'aurais aimé que mon Merle soit avec moi, mais cela faisait plusieurs jours que je ne l'avais vu. Sûrement qu'il ne tarderait pas à revenir, lié à moi qu'il était...


-Mon maitre me frappait à cause de mes yeux.

Je me force à rester impassible, et lâche sa main, faisant reposer mes bras le long de mon corps, pour qu'elle ne les sente pas devenir moites à ce souvenir. Je regrette déjà d'avoir parlé, mais ça a été plus fort que moi, les mots sont sortis sans que je ne puisse m'en empêcher. Mon regard se pose sur le tronc d'un arbre, juste parce que je ne veux pas fermer les yeux ou la regarder elle.


-Trop brillant qu'il disait.

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia
Nécrowinounette
avatar

Féminin Nombre de messages : 1163
Age : 26
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Necromancienne
Elément : Air
Date d'inscription : 24/04/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Dim 17 Jan - 16:35

Que fuyait-elle ? Pourquoi avait-elle peur d’affronter mon regard ? Je n’estimais pas avoir été trop brutale dans mes paroles. Peut-être que je donnais le sentiment d’être froide ? C’est possible… Mais je n’aime pas devoir me justifier. Ca me lasse et me donne l’impression d’être prisonnière. De ne pas être libre de mes mouvements…
Tout ce que je veux à vrai dire, c’est être libre de faire ce que je souhaite sans être enchaînée. Et se justifier, c’est s’attacher une corde au cou… volontairement.

Serais-je donc sa prisonnière ? Pourtant, c’est elle qui se dérobe devant moi… Les gens ont des comportements tellement différents, tellement étranges… Que ça me fascine.
Comprendre le pourquoi de tel ou tel acte… est une chose que j’aime. Et essayer de comprendre cette femme est ce que j’aime.

Quand elle me parlait de son maître je serrais mes poings avec fureur tout en gardant un visage imperturbable. Seuls mes poings pouvaient trahir mon état d’esprit, mais comme elle regardait ailleurs, elle ne risquait pas de les voir. Mais j’étais vraiment outrée par ce qu’elle venait de me confier. La frapper à cause de ses yeux ? Parce qu’ils étaient trop brillant ? Mais quel maître indigne ! A vrai dire, il devait plus être une bête dénoué de sentiments, dépourvu de cœur pour faire cela… Mais ne connaissant pas du tout les rapports qu’elle entretenait avec lui je gardais cette réflexion pour moi.


« Charmant… » Grommelais-je cependant.

Je pris une profonde respiration et saisis son visage de mes deux mains, la forçant à me regarder… mon regard plus dur que jamais. Encore un geste que je risquerais de regretter plus tard, mais tant pis.

« Avoir des yeux brillants n’est en aucun cas une tare ! Bien au contraire ! Tu as ce que certains non pas… Dans tes yeux, tu réussis à insuffler un peu de ta vie ! Ce n’est pas donné à tout le monde. Regarde un peu autour de toi… Toutes ces personnes vivant uniquement pour le massacre, les as-tu déjà observés de près ? Leurs yeux n’expriment rien, ils sont vides… Remplis uniquement par le néant. Ces personnes là n’ont pas d’avenir ! Toi, tu en as un devant toi, alors ne te haïs pas à cause de ça. »

Je libérais son visage et lui souris, mon regard s'adoucissant par la même occasion. Un sourire pour l’encourager, pour lui montrer que je ne lui mentais pas et que je croyais en elle.

_________________
-§- Pour Hadès -§-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 26
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Dim 17 Jan - 17:51

Comment osait-elle ? Ne se rendait-elle pas compte que me prendre la main avait déjà été suffisamment pénible pour moi sans qu'en plus elle se mette à me toucher le visage ? Je la regardais, fronçant les sourcils, un air de défiance au visage. Que me voulait-elle ? Pourquoi se sentir obligée de me toucher, de me faire affronter son regard ?
Mes intuitions semblent s'effondrer à mesure qu'elle parle ; comment ai-je pu croire qu'elle me comprenait. J'ai envie de rire devant ma propre stupidité.

Une tare ? Non, ce n'est pas une tare, c'est un ennui quotidien, un problème impossible à résoudre, une porte ouvert sur mon âme que je voudrais fermer, car elle ne regarde personne.

Lâche moi.
Tu ne sais pas de quoi tu parles.
Personne ne sait.
Sauf mon maitre, mais il ne peut plus parler, je m'en suis assurée.
Ne rien laisser qui risque de se retourner contre nous, c'est ce qu'il m'a appris.
Je l'ai écouté.


-Mon avenir, il est parti un jour, sans me prévenir.

Je m'éloigne d'un pas, distance que j'espère suffisante pour qu'elle ne me touche pas. Je ne veux pas me souvenir, pas de ça, pas maintenant alors je reprends ma route. Un avenir... Bien sur, et où le voit-elle ? Lit-elle dans les osselets pour dire une telle chose ?


-Je hais les homme.
Nuance.

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia
Nécrowinounette
avatar

Féminin Nombre de messages : 1163
Age : 26
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Necromancienne
Elément : Air
Date d'inscription : 24/04/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Dim 17 Jan - 18:14

Elle commence à m’énerver… Je déteste perdre… Et qu’elle ose me contredire m’irrite encore plus. Déjà que je parlais trop, et qu’il y a encore une seconde je m’étais lancée dans un discours qui ne me ressemblais pas en temps normal… Tellement remplis d’enthousiasme… Je m’en couperais bien la langue pour avoir osé illustré avec autant de ferveur ce que je pensais.

Et elle ! Elle ! Qu’elle ose encore me contredire ! Blasphème… Elle me le payera… Je me mords violemment la langue pour m’empêcher d’exprimer toute ma rancœur. Le goût de sang qui envahit ma bouche me calme momentanément. Décidemment, j’y suis allée plus fort que prévu.

Ainsi tu n’as plus d’avenir ? Grand bien te fasses de le penser. Après tout, je ne vois pas pourquoi je devrais me préoccuper de toi. Oui, encore une erreur de ma part.
Comment ai-je pu penser qu’elle pourrait m’aider ? Et pourquoi moi-même ai-je l’envie de l’aider ?
Finalement, à la marre ce n’était pas plus mal. Tu m’ignores… Je t’ignore… et tout le monde est content.
Pas là peine de se torturer l’esprit. Oui, parce que là… j’en ai MARRE ! Vraiment MARRE !

Je croise les bras et la regarde s’éloigner. Pas plus mal après tout… Ca m’évitera de reculer et de te faire croire que tu m’impressionnes. Magicienne de pacotille qui n’a pas plus de magie qu’un guerrier.


« Déteste qui tu veux, je m’en contre-fiche comme de ma toute première amie. » lui lançais-je amère.

Et zut… Le mot de trop. Ne relève surtout pas les trois derniers mots. Si tu les relèves et me questionne, je crois que je serais capable de t’étriper…

Je la dépasse vivement et reprend mon chemin. La morsure que je me suis moi-même infligée accroît de plus belle ma colère.
Quelle journée de merde !

De la paix… Voilà ce dont j’ai besoin.

_________________
-§- Pour Hadès -§-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 26
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Mar 9 Fév - 9:42

Un soupir s'échappe de mes lèvres ; j'allonge le pas, afin de me retrouver à sa hauteur. Comment fait-elle pour changer aussi vite d'attitude ? Un moment pleine d'enthousiasme, l'instant d'après la colère dégoulinant de tous ses pores... Et pour quoi ? En quoi le fait que je n'aime pas les hommes peut-il lui déplaire ?

Sa phrase me fait tiquer.
Est-elle sincère ou est-ce seulement la colère qui lui fait dire de telles choses ? J'espère qu'il s'agit de la seconde solution, nos points de vue ne peuvent diverger à ce point tout de même...


-J'espère qu'il n'en sera pas de même pour moi.


Je me mords la lèvre, regrettant de ne pas avoir réfléchis avant de parler. Nous ne sommes même pas amies, ne nous connaissant que depuis peu... Et puis, ai-je réellement besoin d'une amie ? N'est-ce pas une erreur que de vouloir une chose comme celle-là ? Où est-ce que ça va me mener ?

Un léger poids se pose sur mon épaule ; je tourne légèrement la tête, et un demi sourire s'ébauche sur mes lèvres. Je savais bien qu'il allait me retrouver bientôt. D'elle-même, ma main se porte sur son plumage, l'effleure, puis retombe le long de mon flanc.


-Étrange, mon merle.


Finit les questions, je n'en ai pas les réponses, et ce n'est pas ça qui compte mais l'instant présent. Uniquement l'instant présent.
Et qu'elle se calme, qu'elle redevienne celle qu'elle est en temps normal et pas cette furie rousse, ce feu follet...

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia
Nécrowinounette
avatar

Féminin Nombre de messages : 1163
Age : 26
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Necromancienne
Elément : Air
Date d'inscription : 24/04/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Ven 12 Fév - 12:49

Tout en marchant je sors un sablier d’une des poches de ma cape. Un sablier particulier… Comme je suis la seule à en posséder un. Ce dernier n’est pas rempli d’un vulgaire sable fin, mais d’un liquide vert… A la fois assez liquide pour se déséquilibrer et descendre trop vite, et à la fois assez visqueux pour ne pas se retrouver en une seule fois en bas.

Etrange manège que ce sablier… Capable de faire remonter le liquide de lui-même en fonction du temps, des situations, de mes humeurs… Ma vie, mon corps, mon âme, mon temps y sont reliés. J’observe les aller et venue du liquide pendant quelques minutes et finis par gémir.

Trop vite… Il descend bien trop vite.

Je me perds dans sa contemplation tellement cet artifice m’obsède et me terrifie à moitié… Et c’est d’une manière plus que distraite que je lui réponds.


« Seul le temps nous le dira. »


Puis je le range rapidement, ne me souciant guère qu’elle s’arrête à mes gestes précédents. Calmée de force à présent à la vue du sablier, c’est d’une démarche cependant moins sereine que j’avance.

Par ailleurs un bruit de froissement d’ailes attire mon attention. Je dépose mon regard du côté d’Essénaï et l’observe attentivement. Un oiseau vient tout juste de se poser sur son épaule et cette dernière ne le chasse pas. Bien au contraire, sa main le frôle… Etrange ? Ton merle ?

Essénaï et Etrange… Quel assemblage étonnant. Une magicienne et un merle…


« Beau merle. »

Il est vrai, il avait un joli plumage couleur nuit et de belles plumes bien lisses et soyeuses. Mais les oiseaux ne sont pas les animaux que je préfère. Ils peuvent pépier jusqu’à nous agacer. Je n’y peux vraiment rien… C’est caractériel. Toutes ces manies ou ces choses qui servent à embellir le monde m’insupporte. Nous ne sommes pas là pour choyer les autres, alors s’occuper d’un oiseau c’est une perte de temps.

Mais tout à coup le sol devient plus meuble et mes pieds s’enfoncent prestement dans ce dernier, me sortant de mes pensées. Connaissant le chemin par cœur je n’avais pas fais attention que nous étions arrivées aussi loin, aussi vite. J’avançais encore de trois pas afin d’entendre la neige craqueler sous mes pas, de sentir le vent frapper mon visage et de dire d’un ton impassible :

« Nous sommes arrivées. »

_________________
-§- Pour Hadès -§-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essenai
Délicate, sensuelle...et pucelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 26
Faction : -§-
Classe : Mage
Elément : Terre
Date d'inscription : 17/06/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Ven 12 Fév - 20:26

Pourquoi ai-je accepté de venir ici avec elle ? Je ne suis pas faite pour de tels endroits, si froids, si blancs... Il est si facile de suivre quelqu'un ici.
La seule chose qui pourrait me plaire est ce calme qui nous entoure.
Tout ce blanc, ça me donne envie de murmurer, de me faire toute petite, ou même de partir ; j'ai sans cesse l'impression d'être observée, épiée.
Mais par qui ?
Où ?

Et puis les arbres...
Tous semblent morts, qui brandissent leurs branches nues, biscornues, comme des doigts pris par l'arthrite... Ne reste que les sapins qui se dressent ici et là, menaçants, comme si quelques sortilèges les enveloppaient, et étaient dirigés vers nous, attendant que, pendant un instant, l'ont oublie nos peurs et notre défiance, afin de mieux nous abattre.
Je n'ai jamais aimé les sapins, comme je n'ai jamais aimé ces gens trop fiers qui n'ont pourtant rien pour l'être.

Déjà le froid me gifle, comme s'il m'en voulait pour je ne sais trop quoi ; et j'ai beau resserrer ma cape autours de moi, glisser mes doigts dans les moindres pans de tissus, cacher mon visage de l'assaut de la bise, me voilà transie, en quelques secondes.

Étrange quitte mon épaule, guère déstabilisé par le froid, et, pour une fois, je l'envie. A-t-il déjà vu de la neige ?
Moi oui...
J'ai aimé la voir tomber, mais... Pas la suite.
Et lui, toujours aussi étrange, sautille dessus, laissant les marques de ses pattes.
Je m'en détourne rapidement, et regarde plus bas, là d'où l'on vient, avec le secret espoir d'y retourner rapidement...

_________________
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia
Nécrowinounette
avatar

Féminin Nombre de messages : 1163
Age : 26
Faction : -§- EnferS -§-
Classe : Necromancienne
Elément : Air
Date d'inscription : 24/04/2009

-§- Meurtres -§-
sur MZ uniquement:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   Mar 23 Fév - 10:23

Les cimes n’avaient pas changé depuis la dernière fois… Toujours calme, toujours silencieuse. Seul le vent se faisait plus fort, plus glacial.
Les cimes… un paysage enneigé, entouré par une multitude d’arbres aussi différents les uns que les autres… Tous plus sombres les uns que les autres. Un paysage réconfortant pour certains, déplaisant pour d’autres.

La neige tombait sans cesse, recouvrant tout sur son passage. Et le vent soufflait, soufflait à en faire claquer les volets du refuge se dressant devant nous.

Etant habituée depuis toute petite aux paysages hivernaux, le froid ne me mortifiait guère.
Mais contrairement à moi, je voyais bien qu’Essénaï ne le supportait pas. Et c’est avec envie que celle-ci voulait faire demi-tour.

Sans doute devrait-elle prendre exemple sur son merle, lui semblait très bien s’en accommoder. Mais si elle souhaitait rentrer, grand bien lui fasse, je ne la retiendrais pas. Je n’aimerais pas être responsable de sa congélation.

Je la regarde mais ne dit mot, peut-être comprendra-t-elle par mon simple regard qu’elle a le choix de me suivre, ou de partir.
Quand à moi, j’hésite… Devrais-je me diriger vers la forêt enneigée ou plutôt vers le lac gelé ? Finalement je finis par choisir le lac gelé.

Je m’y dirige lentement, attendant de voir si elle me suivra ou non. Mais en même temps, mon regard se fait attirer par quelque chose au sol, d’étranges formes qui se découpent dans la neige… Mais trop informe pour être assez visible car déjà à moitié recouverte par celle-ci. S’agit-il de traces de pattes ? Elles semblent bien trop grandes, mais les animaux ici ne sont pas tous petits…De traces de pas alors ? Pourtant personne ne vient jamais ici, ou très peu de personne.

Pensant qu’il doit s’agir d’une chose insignifiante, je n’y fais pas plus attention et poursuit mon chemin. Sans doute que la chose responsable de ces traces sera déjà partie de toute façon.

_________________
-§- Pour Hadès -§-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ténébreuse émeraude ( suite )   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ténébreuse émeraude ( suite )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Britany, domestique au château d'Émeraude
» Kyana [Chevalière D'Émeraude]
» Kaynan, Élève d'Émeraude
» [Patte de Velour/libre - Patte Ténébreuse/libre - Petite Aurore]>> Clan de la Rivière >> Coeur de Soie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Empire des Enfers :: Les Echos du dehors...-
Sauter vers: